1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav

CAPGEMINI : succès du troisième plan d'actionnariat salarié

13/01/2015 - 08:51 - Option Finance



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




(AOF) - Capgemini a annoncé que les cinq millions d'actions réservées à ses collaborateurs dans le cadre de son troisième plan d'actionnariat salarié avaient été intégralement souscrites. Les cinq millions d'actions nouvelles ont été acquises au prix unitaire de 46 euros avec jouissance au 1er janvier 2014. L'augmentation de capital correspondante, réalisée le 18 décembre 2014, s'est élevée à 230 millions d'euros et a porté le nombre d'actions en circulation de Capgemini à 163 592 949. 17 660 salariés dans les 20 pays participants ont souscrit à ce plan, soit 13,7% du personnel admissible. Ce plan, réalisé simultanément à la clôture du premier plan d'actionnariat salarié 2009, permet au groupe de maintenir un actionnariat salarié supérieur à 6%. Pour Paul Hermelin, Président-Directeur Général du groupe Capgemini : " Le nombre de collaborateurs qui ont souscrit à notre plan d'actionnariat salarié 2014 a augmenté de plus de 50% par rapport à celui de notre plan 2012, qui avait déjà remporté un vif succès. C'est un signe fort de confiance dans les perspectives de développement du groupe.".

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Dixième mondial et premier européen des services informatiques - intégration de systèmes (40 %), infogérance (41 %), services de proximité sous la marque Sogeti (15 %) et conseil (4 %) ; - Diminution du poids de l'Europe dans l'activité (dont France pour 22 %, le Royaume-Uni-Irlande pour 20 % et le Benelux pour 11 %) au profit de l'Amérique du nord (21 %) et des pays émergents (9%) ; - Majorité des revenus tirée de l'infogérance et de l'intégration de systèmes, peu sensibles aux cycles économiques ; - Recentrage sur des activités à forte marge et à forte croissance : cloud (stockage de données hors de l'entreprise), big data (collecte des données sur les réseaux sociaux), mobilité et réseaux sociaux ; - Croissance continue dans l'offshore, 45 % des effectifs étant installés dans les pays à bas salaires, notamment l'Inde, d'où une capacité à maîtriser les marges ; - Retombées importantes du partenariat commercial avec Areva après le rachat de Euriware ; - Bonne visibilité avec un carnet de commandes égal au chiffre d'affaires annuel, d'où une croissance sécurisée pour 2015 ; - Gestion historiquement prudente du bilan et situation financière solide dont la note a été relevée par Standard & Poor's.

Les points faibles de la valeur

- Environnement sectoriel déflationniste et fortement concurrentiel ; - Sensibilité à la cherté de l'euro par rapport à la livre sterling, au dollar et au real brésilien ; - Forte sensibilité du résultat aux frais de personnel (2/3 des charges d'exploitation) ; - Activité décevante en France, notamment dans les télécoms et l'industrie ; - Présence dans les pays émergents encore inférieure à celle de ses concurrents et insuffisante en Asie-Pacifique (moins de 5 % des ventes).

Comment suivre la valeur

- Sensibilité du chiffre d'affaires aux investissements informatiques des entreprises d'une part, aux effectifs et au niveau d'intercontrats d'autre part ; - Volatilité boursière en liaison avec les annonces de ses concurrents, notamment l'américain Accenture ; - Attente d'acquisitions en Amérique du nord ; - Avancée du plan d'actions 2015 visant une croissance à deux chiffres de la marge brute ; - Réalisation de l'objectif 2014 d'une croissance du chiffre d'affaires de 3 %, d'une marge opérationnelle entre 8,8 et 9 % et d'un free cash-flow supérieur à 500 M ; - Valeur opéable, avec un capital éclaté où les administrateurs et salariés détiennent 9,8 % du capital, d'où des rumeurs récurrentes d'intérêt d'un acteur étranger (indien ou américain notamment) souhaitant s'implanter en Europe.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Informatique - SSII

La publication des résultats semestriels des SSII françaises confirme que les conditions de marché s'améliorent mais que la croissance demeure atone. Certaines SSII parviennent toutefois à tirer leur épingle du jeu. C'est le cas du leader français, Capgemini, dont le chiffre d'affaires a progressé de 4,7%. Toutefois cette progression provient surtout de l'intégration d'Euriware, l'ex-SSII du groupe Areva. A périmètre constant, la croissance se limite à 1,5% (1,9% pour le seul second trimestre). Quant à Atos, troisième sur le marché français derrière IBM, son volume d'activités a reculé de 2% sur un an en France, et a également subi de mauvaises performances au Benelux et dans les pays nordiques. La marge opérationnelle est tombée à 0,2% en France sur les six premiers mois de l'année, contre 1,6% un an plus tôt. Le rachat de Bull devrait lui permettre d'enrayer son déclin sur le marché français. En revanche, Sopra (septième dans l'Hexagone derrière Accenture) confirme sa solidité avec un chiffre d'affaires français en hausse de 2,5 % sur un an et une marge opérationnelle en nette amélioration (elle passe de 7,5% à 8,3% en un an). Suite à l'absorption de Steria, le chiffre d'affaires du nouvel ensemble dépassera le seuil de 1,3 milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel en France, devançant ainsi Atos. FTB/ACT/






Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Archives de janvier 2015
13/01  INTEGRAGEN : hausse de 12% du chiffre d'affaires en 2014
13/01  CAPGEMINI : succès du troisième plan d'actionnariat salarié
13/01  NATUREX : évolution de la composition du conseil d'administration
13/01  DUC : Poursuite des discussions avec les créanciers en vue d'un accord de restructuration financière
13/01  EUROTUNNEL annonce la commande de trois nouvelles navettes Fret pour 40 millions d'euros
13/01  Robeco nomme un spécialiste de l'investissement responsable
13/01  AIRBUS GROUP devrait fabriquer le nouveau satellite scientifique Merlin (Presse)
13/01  La SCPI Allianz Pierre d'Immovalor achète un immeuble boulevard Ney, à Paris 18
13/01  ALCOA signe un dernier trimestre solide
13/01  GEMALTO : contrat en Uruguay pour sa carte d'identité électronique
13/01  ALCATEL-LUCENT nomme un directeur de la division Plateformes IP
13/01  Barclays attribue une licence de l'indice Shiller Barclays CAPE Europe Sector Value à Ossiam
13/01  Assurance-vie : les fonds en euros d'APICIL rémunérés à 3,05 %
13/01  Assurance-vie : est-il encore possible d'obtenir plus de 3 % en investissant sur un fonds en euros ?
13/01  Le taux du Livret A passera-t-il à 0,25 % au 1er février 2015
13/01  L'interminable chute de l'euro
13/01  Investissement : quelle zone géographique retenir en 2015 ? L'Europe ?
14/01  PERP GAIPARE ZEN : publication du taux de rendement 2014 du fonds en euros
14/01  Comment réussir un QE en zone euro ?
15/01  Les loyers quasiment à l'arrêt
16/01  Tarification bancaire 2015 : quelles banques sont les moins chères...et celles qui font payer le prix fort ?
16/01  Livret A : le taux maintenu à 1% au 1er février 2015
16/01  Assurance-vie : la boussole du marché publie le rendement de son fonds en euros
16/01  Un QE à coup sûr mais est-ce qu'il va marcher ?
16/01  Assurance-vie en euros : encore un rendement supérieur à 3 % en 2014
16/01  Le Bloc-Notes d'AFIM du 16/01/2015
19/01  Quels scénarios pour 2015 ?
19/01  Jouer l'Europe mais attention aux valeurs exposées au dollar !
19/01  Ouvrir un PEL avant ou après le 1er février 2015 ?
19/01  L'ère des incertitudes
20/01  Une semaine décisive pour les marchés boursiers européens ?
20/01  Des crédits immobiliers durablement bas, bien au-delà de 2015
20/01  Crédit immobilier : la fin des taux fixes en 2015 ?
20/01  Quel taux d'intérêt appliquer en 2015 ?
21/01  Immobilier : timide baisse du prix des logements (Insee)
21/01  Immobilier : où trouver les taux d'emprunt les plus bas ?
21/01  Truffle Capital investit 3 millions d'euros dans une société permettant aux particuliers de prêter directement aux TPE/PME
21/01  « Politiques monétaires incommodantes ? »
21/01  Combien ont rapporté les fonds en euros de la Carac en 2014 ?
22/01  Le Livret A dans le rouge
22/01  BCE, les dés ne sont pas encore jetés
22/01  Amiral Gestion enregistre une forte collecte en 2014
22/01  BCE & QE : une bonne nouvelle pour l'immobilier
22/01  La BCE : au-delà des attentes
23/01  Le Bloc-Notes d'AFIM du 23/01/2015
23/01  Un QE de la BCE inefficace sans réformes structurelles (Emeric Challier - OFP)
23/01  Après le QE, la stratégie d'investissement d'Oddo AM
23/01  Les géants de la gestion : Julien Lepage (Amiral Gestion)
23/01  QE : au-delà des marchés, quel impact pour l'économie réelle ?
23/01  Optimiser sa fiscalité avec l'aide du fisc
23/01  Marchés Actions : Vers la baisse inéluctable des valeurs pétrolières
26/01  Un rendement de 34,62 % sur 8 ans pour le fonds en euros de l'ASAC/ALLIANZ
26/01  Immobilier : une amélioration en 2015 est-elle envisageable ?
27/01  Investir en zone euro : une évidence ! (Weber - CPR AM)
27/01  Grèce : tout va bien au pays d'Aristote
27/01  Assurance-vie : de 2,47 à 2,78 % pour le fonds en euros d'Ageas
27/01  Immobilier : Paris moins attractive pour les investisseurs
28/01  Assurance-vie en ligne : un rendement à la hauteur ?
28/01  Baisse de l'indice de confiance des investisseurs
28/01  L'impact du QE sur l'économie réelle sera modeste
28/01  Grèce : contagion ou non ?



Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Cotation
Dernière cloture    200.20 EUR



Date du cours    06/12/2021



Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)