1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav

AIRBUS GROUP devrait fabriquer le nouveau satellite scientifique Merlin (Presse)

13/01/2015 - 09:58 - Option Finance



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




(AOF) - Selon une information du site internet La Tribune, Airbus Defense & Space devrait se voir confier la construction du nouveau satellite scientifique Merlin, chargé de mesurer la présence dans l'atmosphère de méthane, un puissant gaz à effet de serre. Le contrat, attribué par les agences spatiales française Cnes et allemande DLR, devrait être signé "très prochainement", ajoute le site, qui ne précise pas ses sources ni le montant de celui-ci. La phase de définition du projet devrait s'achever cette année pour un lancement prévu en 2017.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les points forts de la valeur

- Numéro un européen et numéro deux mondial de l'industrie aéronautique, spatiale et de défense, né de la fusion en 2000 du français Aerospatiale Matra, de l'espagnol Casa et de l'allemand Dasa ; - Réorganisation, depuis 2014, en 3 divisions : aéronautique civile avec Airbus, défense et espace par l'intégration dans une entité unique des activités dispersées entre Airbus Militaire, Astrium (leader européen des programmes spatiaux) et Cassidian (électronique de défense) et, enfin Airbus Helicopters qui remplacera Eurocopter ; - Secteur bénéficiant de fortes barrières à l'entrée et d'un bon " pricing power " ; - Carnet de commandes très élevé pour Airbus commercial, de 7,1 années de livraisons hors A 350 (soit 1 700 avions à fin 2013) et bonne visibilité avec une augmentation des cadences A 320 jusqu'en 2017 ; - Forte implantation dans les pays émergents (environ 50 % de l'activité) et auprès des compagnies aériennes de ces pays ; - Trésorerie importante alimentée par les avances sur commandes et le recul des provisions sur l'A380 et l'A 350 et capacité à maîtriser les coûts malgré l'augmentation des cadences de livraison ; - Retour de la distribution de dividendes et volonté affichée de retourner de la valeur aux actionnaires ; - Hausse sensible du flottant après les désengagements de Lagardère, de Daimler et la réorganisation de l'actionnariat.

Les points faibles de la valeur

- Activité encore trop dépendante d'Airbus (3/4 des revenus et 9/10èmes du carnet de commandes) ; - Forte exposition aux fluctuations de l'euro/dollar avec 60 % des ventes facturées en dollars américains pour une base de coûts majoritairement en euros ; - Fort impact des coûts de R&D, de près de 5 % du chiffre d'affaires, qui devraient cependant reculer vers 3 % après 2017/18 ; - A-coup en automne 2014 dans les commandes de l'A330 ; - Forte concurrence dans le spatial de la part de Space X ; - Valeur chère à ses plus hauts historiques et distribution jugée un peu faible par les analystes.

Comment suivre la valeur

- Performances étroitement liées à la santé des compagnies aériennes, en raison de l'importance de l'aviation civile dans l'activité ; - Spéculations sur une consolidation des activités spatiales, sur une prise de contrôle total du missilier MBDA et sur des acquisitions hors du marché européen ; - Poursuite du plan " Vision 2020 ", initié en 2009 et visant à un équilibre entre l'aviation commerciale et les autres activités, à un doublement à 25 % de la part des services dans le chiffre d'affaires, à un renforcement à l'international avec 40 % des approvisionnements hors Europe ; - A l'horizon fin 2017, premiers vols de l'A330neo, concurrent du Dreamliner de Boeing ; - Vers une cession, début 2015, des 46 % détenus dans Dassault Aviation, d'où des rumeurs de retour aux actionnaires ; - Obtention des certifications européenne puis américaine pour le nouvel avion civil A350 ; - Réalisation de l'objectif 2015 d'un contrôle de la dilution du programme A 350 et d'une marge opérationnelle comprise entre 7 et 8 % ; - Atteinte de l'objectif 2014 d'une stabilité des ventes et d'une croissance modérée de la marge opérationnelle ; - Restructuration du capital, réparti depuis juin 2013 entre l'Etat français (11,96 % via la Sogepa), l'état allemand (10,69 % via GZbv) et l'état espagnol (4,12 % via SEPI), réunis par un pacte d'actionnaires.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Aéronautique - Défense

Au premier semestre 2014, le chiffre d'affaires de l'industrie aéronautique française, qui représente toujours l'une des plus gros fortes contributions aux exportations françaises, a progressé de 4,3% par rapport au premier semestre 2013. Les ventes d'Airbus pèsent pour près de 50% de ces exportations. Le constructeur bénéficie de la hausse du transport aérien (+ 4,8% par an en moyenne), des besoins croissants en équipements neufs dans les pays émergents et du renouvellement de flottes, trop consommatrices de carburant, dans les pays matures. Sur le premier semestre 2014 ce sont néanmoins les ventes de satellites et d'hélicoptères qui sont devenues le moteur principal des exportations aéronautiques. Le dynamisme des exportations de satellites au Luxembourg, en Russie et en Inde, ainsi que les ventes d'hélicoptères en Angola, ont soutenu l'activité. Sur le plan mondial, Airbus et Boeing représentent désormais à eux deux 30% des profits du secteur (soient 26,4 milliards de dollars), contre 16% en 2007. Cette sensible progression provient essentiellement des progrès réalisés par l'avionneur français sur le plan de la rentabilité. FTB/ACT/






Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Archives de janvier 2015
13/01  INTEGRAGEN : hausse de 12% du chiffre d'affaires en 2014
13/01  CAPGEMINI : succès du troisième plan d'actionnariat salarié
13/01  NATUREX : évolution de la composition du conseil d'administration
13/01  DUC : Poursuite des discussions avec les créanciers en vue d'un accord de restructuration financière
13/01  EUROTUNNEL annonce la commande de trois nouvelles navettes Fret pour 40 millions d'euros
13/01  Robeco nomme un spécialiste de l'investissement responsable
13/01  AIRBUS GROUP devrait fabriquer le nouveau satellite scientifique Merlin (Presse)
13/01  La SCPI Allianz Pierre d'Immovalor achète un immeuble boulevard Ney, à Paris 18
13/01  ALCOA signe un dernier trimestre solide
13/01  GEMALTO : contrat en Uruguay pour sa carte d'identité électronique
13/01  ALCATEL-LUCENT nomme un directeur de la division Plateformes IP
13/01  Barclays attribue une licence de l'indice Shiller Barclays CAPE Europe Sector Value à Ossiam
13/01  Assurance-vie : les fonds en euros d'APICIL rémunérés à 3,05 %
13/01  Assurance-vie : est-il encore possible d'obtenir plus de 3 % en investissant sur un fonds en euros ?
13/01  Le taux du Livret A passera-t-il à 0,25 % au 1er février 2015
13/01  L'interminable chute de l'euro
13/01  Investissement : quelle zone géographique retenir en 2015 ? L'Europe ?
14/01  PERP GAIPARE ZEN : publication du taux de rendement 2014 du fonds en euros
14/01  Comment réussir un QE en zone euro ?
15/01  Les loyers quasiment à l'arrêt
16/01  Tarification bancaire 2015 : quelles banques sont les moins chères...et celles qui font payer le prix fort ?
16/01  Livret A : le taux maintenu à 1% au 1er février 2015
16/01  Assurance-vie : la boussole du marché publie le rendement de son fonds en euros
16/01  Un QE à coup sûr mais est-ce qu'il va marcher ?
16/01  Assurance-vie en euros : encore un rendement supérieur à 3 % en 2014
16/01  Le Bloc-Notes d'AFIM du 16/01/2015
19/01  Quels scénarios pour 2015 ?
19/01  Jouer l'Europe mais attention aux valeurs exposées au dollar !
19/01  Ouvrir un PEL avant ou après le 1er février 2015 ?
19/01  L'ère des incertitudes
20/01  Une semaine décisive pour les marchés boursiers européens ?
20/01  Des crédits immobiliers durablement bas, bien au-delà de 2015
20/01  Crédit immobilier : la fin des taux fixes en 2015 ?
20/01  Quel taux d'intérêt appliquer en 2015 ?
21/01  Immobilier : timide baisse du prix des logements (Insee)
21/01  Immobilier : où trouver les taux d'emprunt les plus bas ?
21/01  Truffle Capital investit 3 millions d'euros dans une société permettant aux particuliers de prêter directement aux TPE/PME
21/01  « Politiques monétaires incommodantes ? »
21/01  Combien ont rapporté les fonds en euros de la Carac en 2014 ?
22/01  Le Livret A dans le rouge
22/01  BCE, les dés ne sont pas encore jetés
22/01  Amiral Gestion enregistre une forte collecte en 2014
22/01  BCE & QE : une bonne nouvelle pour l'immobilier
22/01  La BCE : au-delà des attentes
23/01  Le Bloc-Notes d'AFIM du 23/01/2015
23/01  Un QE de la BCE inefficace sans réformes structurelles (Emeric Challier - OFP)
23/01  Après le QE, la stratégie d'investissement d'Oddo AM
23/01  Les géants de la gestion : Julien Lepage (Amiral Gestion)
23/01  QE : au-delà des marchés, quel impact pour l'économie réelle ?
23/01  Optimiser sa fiscalité avec l'aide du fisc
23/01  Marchés Actions : Vers la baisse inéluctable des valeurs pétrolières
26/01  Un rendement de 34,62 % sur 8 ans pour le fonds en euros de l'ASAC/ALLIANZ
26/01  Immobilier : une amélioration en 2015 est-elle envisageable ?
27/01  Investir en zone euro : une évidence ! (Weber - CPR AM)
27/01  Grèce : tout va bien au pays d'Aristote
27/01  Assurance-vie : de 2,47 à 2,78 % pour le fonds en euros d'Ageas
27/01  Immobilier : Paris moins attractive pour les investisseurs
28/01  Assurance-vie en ligne : un rendement à la hauteur ?
28/01  Baisse de l'indice de confiance des investisseurs
28/01  L'impact du QE sur l'économie réelle sera modeste
28/01  Grèce : contagion ou non ?



Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Cotation
Dernière cloture    101.10 EUR



Date du cours    02/12/2021



Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)