1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. L'économie pour investir
  6. >
  7. Les actions chinoises rattrapées par la réalité

Les actions chinoises rattrapées par la réalité

10/07/2015 - 10:24 - Sicavonline - Lukas Daalder, responsable de l'allocation d'actifs chez Robeco



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Les actions chinoises rattrapées par la réalité

Peandant que tous les yeux restaient rivés sur la Grèce, le marché Actions chinoises s'est effondré dans la quasi-indifférence. Lukas Daalder, responsable de l'allocation d'actifs chez Robeco, revient sur ce krach boursier chinois et ses retombées. Il signale en particulier que "l’effondrement potentiel du marché d’actions chinois représentant 8 000 milliards de dollars".

Les investisseurs qui restent focalisés sur la Grèce manquent une chose bien plus importante : l'effondrement potentiel du marché d'actions chinois représentant 8 000 milliards de dollars, avertit Lukas Daalder, responsable de l'allocation d'actifs chez Robeco.
 
•    •      Les actions de la Chine continentale perdent un tiers de leur valeur en l'espace de trois semaines
•    •      Le rallye avait été alimenté par des particuliers peu expérimentés
•    •      Le gouvernement est intervenu avant que les choses ne tournent mal
 
Après avoir profité d'un marché haussier pendant 18 mois, les actions chinoises ont perdu un tiers de leur valeur en trois semaines, depuis la mi-juin. Cette fois, le problème majeur vient du fait que le rallye a été alimenté par des millions de simples citoyens chinois qui ont ouvert des comptes de trading en actions dans le but de gagner de l'argent facilement, sans nécessairement avoir accès à des conseils en investissement.
 
Alors que la question du Grexit fait la Une de l'actualité, le marché actions chinois est 34 fois supérieur au PIB de la Grèce et représente 23 fois la taille de la fameuse dette publique du pays, même après la récente correction des cours.
 
« La chute brutale des valeurs laisse craindre une répétition du krach de 2008. Il est cependant probable que les autorités chinoises assurent une certaine protection puisqu'elles sont déjà intervenues en prenant des mesures supplémentaires pour accroître la liquidité pendant le week-end », déclare Lukas Daalder.
 
Selon lui, la soudaine baisse enregistrée sur ce marché ne devrait pas être une surprise étant donné que les valorisations s'étaient fortement écartées des bénéfices sous-jacents. Bien que l'on assiste actuellement à une dislocation entre les deux, la croissance chinoise réelle reste solide.
 
D'après Lukas Daalder, « les arguments pour expliquer ce fort rallye étaient nombreux : les réformes économiques, les abaissements de taux, les faibles valorisations (du moins au début) et un transfert des capitaux spéculatifs du secteur immobilier en direction des actions. « La raison qui manque pourtant à tout cela, c'est le rôle de l'économie sous-jacente et dans quelle mesure ce rallye a été basé sur les fondamentaux. »
 
La Chine continentale dispose de deux marchés actions, le plus grand étant le ‘Shanghai Composite' et son voisin, le ‘Shenzhen Composite'. Ensemble, ces deux indices représentent actuellement une capitalisation boursière de 8 500 milliards de dollars, ce qui fait du marché chinois total le plus grand du monde après les États-Unis.

Les parts  A locales « mènent leur vie »

Une caractéristique spécifique du marché chinois est qu'une partie des négociations est réservée aux citoyens chinois (les actions A). En conséquence, ces marchés ont tendance à « mener leur vie » et ils présentent une corrélation limitée avec, par exemple, le MSCI China, le Hong Kong Hang Seng ou le MSCI World.
 
Selon Lukas Daalder, cela est nettement visible si l'on examine l'évolution des prix de ces deux places boursières au cours des 18 derniers mois. Depuis le début de 2014, l'indice Shenzhen a progressé de près de 200 %, l'indice Shanghai a connu un rallye de 146 % tandis que le MSCI China a affiché une hausse de seulement 35 % sur cette période.
 
En conséquence, la capitalisation boursière de la Chine continentale a franchi la barre des 10 000 milliards de dollars à la fin du mois de mai. Cela signifie qu'il s'agit de la plus importante hausse absolue de capitalisation de marché jamais enregistrée sur 18 mois, dépassant même la croissance euphorique du Nasdaq entre 1998 et 2000. Le rallye s'est poursuivi jusqu'à la mi-juin, après quoi le repli s'est amorcé. Il a suffi de 14 jours de négociations au marché pour se retrouver en territoire baissier (une chute d'au moins 20 %), ce qui est probablement un record supplémentaire pour une importante place boursière. 
 

Le lien avec la production ne se fait plus

D'après Lukas Daalder, le marché s'est écarté des niveaux de cours reflétant l'activité économique sous-jacente créant ainsi des bulles sur certains segments du marché. C'est en effet ce que l'on peut remarquer en examinant la relation entre l'indice Shanghai Composite et l'indice PMI des directeurs d'achat qui mesure la confiance des producteurs et qui est considéré comme l'un des indicateurs les plus fiables en matière d'activité économique.

« Attention à l'écart : il y a un décalage entre la hausse des cours et l'économie »

Dans ce cas, pourquoi les actions chinoises ont-elles progressé aussi longtemps ? 

Selon Lukas Daalder, ceci est en partie lié au fait que les acteurs du marché s'attendaient à ce que les autorités chinoises commencent à baisser les taux d'emprunt pour stimuler à nouveau l'économie. Cette prévision s'est vérifiée, les divers taux ayant été régulièrement abaissés au cours des derniers mois. Toutefois, la dernière baisse opérée à la fin du mois de juin n'a pas inspiré le marché boursier. 
 
Le véritable moteur a été le regain d'intérêt spectaculaire des investisseurs privés chinois. Rien qu'en avril et en mai, 14 millions de comptes ont été ouverts, permettant aux clients particuliers de commencer à négocier des actions A locales. Fait important, un grand nombre de ces nouveaux investisseurs ont financé leurs achats en empruntant de l'argent, ce qui s'est traduit par une forte hausse des services de prêts tant officiels que moins officiels. Le fait qu'une grande partie de ces nouveaux arrivants manquent d'expérience du marché est un dernier élément clé. C'est un exemple classique d'instinct grégaire.
 

« Un grand nombre de ces nouveaux investisseurs ont financé leurs achats en empruntant de l'argent. »

 
L'éclatement d'une bulle reste douloureux

Lukas Daalder avertit que l'issue peut être très fâcheuse pour ces novices de l'investissement. Un marché boursier qui progresse fortement en s'écartant des fondamentaux, soutenu par des investisseurs n'ayant probablement pas conscience des risques et qui se financent en s'endettant sont autant d'éléments montrant l'existence d'une bulle. Et il s'agit là d'une bulle en plein éclatement à en juger par la vague de ventes à laquelle nous avons assisté ces trois dernières semaines.
 
Comme nous l'avons appris au cours des dernières décennies, l'éclatement d'une bulle est un événement douloureux. La destruction de la richesse, le poids de la dette et les faillites sont autant de freins à la croissance économique. Bien que cet événement soit local, il s'agit toutefois de la deuxième plus grande économie du monde.
 
Selon Lukas Daalder, il est néanmoins assez probable que les autorités chinoises interviennent pour éviter que la situation ne devienne incontrôlable, à l'image de l'injection de liquidités du week-end permettant aux courtiers un financement de marge.
 
Étant donné les répercussions négatives sur l'ensemble de l'économie chinoise, nous prévoyons que les autorités conservent autant que possible une attitude interventionniste. Cela ne veut pas dire qu'elles viseront à ramener le marché boursier aux niveaux enregistrés à la mi-juin, mais qu'il est clairement dans leur intérêt de réduire la volatilité actuellement présente sur le marché.


Lukas Daalder, responsable de l'allocation d'actifs chez Robeco

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Les actions chinoises rattrapées par la réalité" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)