1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Libérer et organiser le marché des terrains constructibles !

Libérer et organiser le marché des terrains constructibles !

16/09/2015 - 13:46 - Sicavonline (mis à jour le : 02/10/2015 - 16:33)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Libérer et organiser le marché des terrains constructibles !

La hausse importante du coût du foncier constructible pèse de plus en plus lourdement sur le prix des logements neufs, selon l’association de défense des consommateurs CLCV qui dénonce également la très grande variabilité des prix sur des territoires pourtant relativement similaires. L’association réclame plus de transparence sur les prix du foncier et une structuration de ce marché.

L'association de défense des consommateurs CLCV dénonce « la très forte croissance du coût du foncier constructible dans le prix des logements » et une très grande variabilité des prix, y compris dans les territoires comparables.

L'étude réalisée par l'association de défense des consommateurs relève une augmentation conjointe des coûts des terrains et de la construction mais met en lumière une progression nettement plus marquée du foncier constructibles ces dernières années.

Le prix moyen d'un m2 de terrain en France s'est accru de 60 % entre 2006 et 2013, passant de 46 euros à 73 euros, quand le prix moyen du m2 de bâti (soit le coût de construction) n'a augmenté que de 21 %, passant de 1031 euros en 2006 à 1244 euros en 2013.

L'étude menée par l'association dans la région Aquitaine montre aussi que la part du foncier dans le prix des logements est extrêmement variable selon les territoires.

 

Libérer, délivrer et organiser le marché des terrains constructibles !

 

La CLCV affirme que ces écarts ne peuvent s'expliquer par la seule différence d'attractivité du territoire. « Il apparaît que sur des territoires a priori très comparables (densité d'habitat analogue notamment) les prix du foncier et leur part dans le coût du logement peuvent être très différents. » souligne l'association de défense des consommateurs.

Selon les relevés de l'association, un terrain coûte en moyenne 33 000 euros et représente 31 % du coût de la maison dans la communauté d'agglomération du Libournais. Juste à côté, dans la communauté de communes du Sud Libournais, le terrain coûte 54 000 euros et représente 47 % du coût de la maison.

La forte croissance du prix du foncier et sa grande variabilité proviennent notamment de l'absence d'un marché organisé et ouvert, reproche la structure.

Pour cette raison, la CLCV a écrit à la ministre du Logement, Sylvia Pinel, pour lui demander que soit mis en place « un baromètre local des prix du foncier constructible », sur le modèle de ce qui est réalisé par les notaires pour l'immobilier. Parallèlement, l'association saisit l'Autorité de la concurrence pour avis sur le fonctionnement du marché du foncier.

Enfin, la CLCV estime indispensable une prise de conscience de la part des collectivités locales, de l'Etat et des entreprises publiques. Elle demande aux autorités de libérer plus de terrains en prévoyant des cessions à coûts réduits pour le logement social.

« Les élus locaux doivent aussi réduire l'incertitude qui pèse sur l'obtention d'un permis de construire et qui perturbe notoirement le fonctionnement du marché du foncier. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Libérer et organiser le marché des terrains constructibles !" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.