Votre espace client a évolué ! Connectez-vous sans plus attendre pour le découvrir!
  1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Impôts
  8. >
  9. Pacte Dutreil Transmission : une arme fiscale efficace à manier avec précaution

Pacte Dutreil Transmission : une arme fiscale efficace à manier avec précaution

07/11/2016 - 15:14 - Sicavonline (mis à jour le : 25/01/2017 - 15:24)



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Pacte Dutreil Transmission : une arme fiscale efficace à manier avec précaution

Trop souvent confondu avec le pacte d’Associés ou le pacte Dutreil ISF, le pacte Dutreil Transmission est mis en avant par Françoise Jaouen, avocate associée et Bertrand Genachte, avocat chez Cornet Vincent.

Le dispositif désigné sous l'appellation Pacte Dutreil Transmission « est un formidable outil de transmission d'entreprises » affirment Françoise Jaouen, avocate associée et Bertrand Genachte, avocat chez Cornet Vincent.

Les deux praticiens du droit ont répertorié au cours de l'exercice de leur profession des exemples montrant que malgré son ancienneté, il date de 2003, le dispositif Dutreil Transmission est « encore mal connu et mal suivi dans le temps. »

A quoi sert le pacte Dutreil Transmission ?

Ce pacte permet de bénéficier d'un abattement de 75 % sur la valeur d'une entreprise individuelle ou des titres d'une société venant réduire la base d'imposition des droits de donation ou de succession. Cet abattement se cumule avec l'abattement général de 100 000 €, la réduction des droits d 50 % en cas de donation en pleine propriété avant l'âge de 70 ans et le paiement différé des droits.

Malgré les avantages indéniables du pacte Dutreil Transmission, les deux avocats reconnaissent que sa « complexité […] le rend délicat à manier » et que « de nombreuses erreurs sont encore commises tant dans sa mise en place que sans son suivi ». Chaque année, les signataires du pacte Dutreil ont des obligations déclaratives annuelles dont l'omission entraîne la remise en cause du régime de faveur et la réclamation du complément de droits et l'application d'un intérêt

Françoise Jaouen et Bertrand Genachte, respectivement avocate associée et avocat chez Cornet Vincent proposent 7 exemples d'erreurs à ne surtout pas reproduire :

« J'ai signé un Pacte d'Associés donc un Pacte Dutreil » : non !  Le Pacte d'Associés complète les statuts alors que le Pacte Dutreil est un engagement fiscal. Ce dernier nécessite notamment de conclure un engagement collectif de conservation de titres d'une durée minimale de 2 ans et portant sur au moins 34% des titres de la société (20% en cas de société cotée) ;

« J'ai signé un Pacte Dutreil ISF qui vaut Pacte Dutreil Transmission » : non ! Certaines conditions sont communes mais ce sont des dispositifs distincts ;

« Je suis en situation de « réputé acquis », je n'ai donc pas besoin de signer un Pacte » : oui, il existe une tolérance légale qui permet de faire l'économie des deux ans de conservation collective en considérant que l'engagement a déjà été satisfait si le donateur ou le défunt a détenu les titres et dirigé l'entreprise depuis au moins deux ans. Attention cependant, le « réputé acquis » exige que l'un des donataires soit dirigeant pendant au moins trois ans après la transmission.

« J'ai signé un Pacte Dutreil pour une durée indéterminée, j'ai donné les titres depuis plus de deux ans donc mes enfants pourront les vendre dans quatre ans » : non ! L'engagement individuel des donataires d'une durée de quatre ans ne commence à courir qu'à la fin de l'engagement collectif de deux ans. Il est donc conseillé de prévoir le terme dans l'acte de donation si l'on ne veut pas que l'engagement collectif perdure indéfiniment !

« J'ai donné mes titres à l'un de mes enfants à charge pour lui de verser une soulte à ses frères et sœurs. Pour la financer, il a créé une holding » : attention, le donataire bénéficiera de l'abattement de 75% y compris sur la soulte mais il ne pourra pas apporter ses titres à la société holding pendant la durée restant à courir de l'engagement collectif de conservation.

« L'un de mes enfants a omis de prendre l'engagement individuel dans l'acte de donation mais il a bien signé les attestations annuelles » : grosse erreur, cela remet en cause rétroactivement la totalité du dispositif !

« J'ai donné depuis plus de trois ans donc c'est prescrit » : non ! Dans le cadre du Pacte Dutreil, la prescription est de 6 ans et court à compter de la fin des engagements de conservation car c'est à compter de ce moment-là que l'administration fiscale est en mesure de vérifier que toutes les conditions ont bien été respectées.

 

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Pacte Dutreil Transmission : une arme fiscale efficace à manier avec précaution" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)