1. Toutes nos vidéos
  2. L'oeil du pro
  3. Bourse : plus à perdre qu'à gagner ?

Bourse : plus à perdre qu'à gagner ?

12/06/2017 - 12:05 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Au dire de Jean-Marie Mercadal, Directeur Général délégué en charge des gestions chez OFI AM, les investisseurs, après la progression depuis le Brexit d’environ 30 % des indices européens sont confrontés à un dilemme cornélien : rater la poursuite de la hausse des marchés boursiers qui paraît se dessiner ou prendre le risque de se retrouver pris dans une correction de marché plausiblement brutale au regard de la célérité de la hausse. Dès lors que faire ? Le patron des gestions d’OFI AM nous répond.


La vie d'un investisseur n'est pas toujours un long fleuve tranquille.

Il est des moments où, à la croisée des chemins, celui-ci éprouve la désagréable impression que toute décision qu'il prendra reviendra le hanter comme un mauvais souvenir.

La période actuelle le place de fait face à un dilemme : soit, pris de vertige à la vue des 30 % de progression gravis par l'Euro Stoxx 50 depuis le point bas touché par le marché Actions au lendemain du Brexit, il se dit que le mieux est de ne pas s'exposer aux actions, tout en se rongeant les sangs de laisser filer une hausse qui semble bien partie pour se poursuivre ; soit il se résout à prendre son courage à deux mains et se lance à l'eau mais avec l'angoisse de voir le marché consolider aussi violemment qu'il est rapidement monté, comme il en va souvent ainsi dans pareil cas. 

De quelle façon trancher ? A cette épineuse question, Jean-Marie Mercadal, Directeur Général délégué en charge des gestions chez OFI AM a consenti à répondre et c'est dans l'œil du pro.

Pour savoir si selon Jean-Marie Mercadal (OFI AM), il y a aujourd'hui en bourse plus à perdre qu'à gagner, cliquez sur l'interview vidéo ci-dessus.

La société Sicavonline fait appel à une équipe de journalistes professionnels en charge de la rédaction des articles de www.sicavonline.fr. Les conseils donnés relatifs aux instruments financiers ou aux placements sont en conformité avec la profession et sur la base de sources sérieuses et réputées fiables. La responsabilité d'investir ne saurait être imputée à la rédaction de Sicavonline du fait de leur utilisation.

© Sicavonline. Ces informations sont puisées aux meilleures sources, et n'engagent en aucun cas la responsabilité de la société Sicavonline.

A court ou long terme, avec plus de 5 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 29 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Bourse : plus à perdre qu'à gagner ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+27.4%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 29 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.