1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. L'automobile, c'est mort !

L'automobile, c'est mort !

19/06/2017 - 17:46 - Sicavonline (mis à jour le : 23/06/2017 - 11:43)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





« L’auto est morte ! », voilà la réponse qui fuse lorsque l’on interroge Pierre-Yves Gauthier sur le potentiel boursier du secteur automobile. Provocation iconoclaste du stratégiste d’AlphaValue ? Peut-être… Sans doute… mais provocation étayée et ayant subséquemment le mérite de faire réfléchir aux multiples implications industrielles et retombées économiques de la révolution technologique qui métamorphose peu à peu l’univers de l’auto.


En bourse, la prise de recul n'est pas une option. Savoir regarder plus loin que le bout de son nez se révèle une condition sine qua non à l'anticipation des tendances qui forgeront les investissements réussis de demain. 

La révolution actuellement à l'œuvre dans le secteur automobile n'en est qu'à ses prémisses et, d'évidence, elle demeure loin d'avoir dévoilé la foultitude de bouleversements qu'elle porte en son sein.

A ce titre, beaucoup d'investisseurs soutiendront qu'ils ont le temps de voir venir. Une assertion aussi vraie que fausse, car la mutation en marche avance à grands pas, « bien plus vite, qu'on ne l'imagine » au dire de Pierre-Yves Gauthier, stratégiste du cabinet indépendant d'analyse financière AlphaValue.
Cette transformation profonde d'un secteur automobile dont l'essor a façonné le monde tel que nous le connaissons – qu'il s'agisse des usages et des modes de consommation ou encore de l'aménagement du territoire, sans omettre la qualité de l'air que nous respirons– contient en elle-même une redistribution des cartes du jeu économique. Et la magnitude du chambardement est au-delà de toute mesure.

Dans l'œil du Pro, Pierre-Yves Gauthier esquisse certaines des métamorphoses du secteur automobile et de tout l'écosystème qui lui est attaché, afin de deviner les gagnants (parfois insoupçonnés) de la nouvelle donne.

Pour comprendre pourquoi le secteur automobile est mort, cliquez sur l'interview vidéo de Pierre-Yves Gauthier, stratégiste de AlphaValue.

La société Sicavonline fait appel à une équipe de journalistes professionnels en charge de la rédaction des articles de www.sicavonline.fr. Les conseils donnés relatifs aux instruments financiers ou aux placements sont en conformité avec la profession et sur la base de sources sérieuses et réputées fiables. La responsabilité d'investir ne saurait être imputée à la rédaction de Sicavonline du fait de leur utilisation.

© Sicavonline. Ces informations sont puisées aux meilleures sources, et n'engagent en aucun cas la responsabilité de la société Sicavonline.

A court ou long terme, avec plus de 5 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 29 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "L'automobile, c'est mort !" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+27.6%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 5 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 29 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.