1. Impôts & fiscalité
  2. Impôt sur le revenu
  3. L'arme de dissuasion massive contre la fraude fiscale dans les cartons du gouvernement ?

L'arme de dissuasion massive contre la fraude fiscale dans les cartons du gouvernement ?

03/04/2018 - 17:59 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




L'arme de dissuasion massive contre la fraude fiscale dans les cartons du gouvernement ?

Un projet de loi de lutte contre la fraude fiscale sera déposé prochainement par le gouvernement. Quelles mesures composent ce nouveau plan anti-fraudeurs ?

Le gouvernement propose de compléter la panoplie de règles existantes afin de rendre plus efficace la lutte contre la fraude fiscale.

Le plan anti-fraude fiscale, concocté par le gouvernement Philippe et présenté en conseil des ministres ce mercredi 28 mars 2018, contient plusieurs mesures destinées à récupérer les milliards d'euros qui s'évaporent chaque année et ne rentrent pas dans les caisses de l'Etat.

L'arsenal actuel de lutte contre la fraude fiscale serait renforcé via cette loi que le gouvernement souhaite voir aboutir avant l'été.

Parmi les mesures envisagées, dans le cadre de ce projet de loi, figure le « name and shame ». Applicable à l'égard des entreprises coupables de fraude fiscale, le « nommer et faire honte » apparaît comme un moyen de jeter le discrédit sur les coupables de fraude fiscale. L'efficacité d'une telle mesure et son application concrète interrogent.

Afin d'élargir le spectre des responsables de l'évasion fiscale, le projet de loi s'intéresse aux inventeurs de montages fiscaux. Il prévoit notamment la création de sanctions à l'encontre des intermédiaires – majoritairement des cabinets d'avocats – favorisant l'évasion fiscale. Le gouvernement œuvre pour « la création de sanctions administratives à l'encontre des tiers facilitant la fraude fiscale et sociale afin de sanctionner non seulement les auteurs de la fraude, mais aussi ses « ingénieurs », qui diffusent des schémas frauduleux.

Le projet vise aussi à mettre en musique l'obligation pour les plateformes, types AirBnb ou Drivy, de déclarer les revenus de leurs utilisateurs à compter de 2019. La loi ne se limiterait pas à une simple demande. Les plateformes récalcitrantes s'exposeraient, si le projet est adopté en l'état, à une amende.

Le gouvernement aborde également l'extension de la liste française des paradis fiscaux et le renforcement des contrôles et des déclarations à l'occasion du transfert de fonds vers ces pays.

Enfin, le gouvernement aurait pour projet de créer une véritable police fiscale au sein du ministère de l'action et des comptes publics, en complémentarité des moyens du ministère de l'intérieur, pour accroître « les capacités d'enquête judiciaire en cas de fraude fiscale. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



SCPI d'entreprise : Une nouvelle façon de préparer son avenir

Investissez dans l’immobilier sans les contraintes de gestion(1) et percevez des revenus locatifs potentiels : 4,63% de taux de rendement moyen en 2016(2) ! Découvrez dès maintenant les SCPI de rendement.

1En contrepartie de frais de gestion
2Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. Source : ASPIM – mars 2017


A lire autour du sujet "L'arme de dissuasion massive contre la fraude fiscale dans les cartons du gouvernement ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+27.0%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Soutenez les PME européennes et réduisez votre ISF. Découvrez avec Sicavonline la solution la mieux adaptée à votre situation personnelle.
Réduisez vos impôts jusqu'à 30 000 € dès cette année grâce aux SOFICA, FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.