1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Investissement locatif meublé : résidences séniors ou de tourisme, quel est le segment le plus porteur ?

Investissement locatif meublé : résidences séniors ou de tourisme, quel est le segment le plus porteur ?

31/07/2018 - 14:25 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Investissement locatif meublé : résidences séniors ou de tourisme, quel est le segment le plus porteur ?

Investir dans de l'immobilier destiné à être loué meublé séduit de nombreux épargnants. Choisissent-ils la meilleure voie en se ruant sur le segment des résidences séniors ? Benjamin Nicaise, Président du Groupe Consultim à un avis tranché sur la question et que l'on soit ou non d’accord avec lui, ses arguments donneront assurément matière à réfléchir à ceux qui envisagent de franchir le pas.

Benjamin Nicaise, Président du Groupe Consultim reproche aux épargnants de ne pas appliquer le vieil adage boursier « acheter au son du canon et vendre au son du clairon », qui selon lui est également valable en matière d'immobilier…

Le spécialiste regrette la trop fréquente posture des épargnants « tendant à adopter des comportements moutonniers et répondant souvent à des effets de mode qui ne reposent que partiellement sur des analyses rationnelles. »

L'immobilier géré n'échappe pas à cette règle. Il suffit pour s'en convaincre de se remémorer la première partie des années 2000, qui le rappelle Benjamin Nicaise a été « marquée par un cycle porteur concernant l'immobilier touristique avec un argument simple. La France est la première destination touristique au monde ». Alors certes l'argument était indéniable, mais sous couvert de celui-ci, « les opérateurs ont multiplié les projets à vocation touristique. Les prix ont explosé à la hausse, certaines résidences ont été bâties sur des zones à faible capital touristique, les exploitants se sont multipliés avec pour certains des promesses de loyers fantaisistes. Ce qui devait arriver, arriva, et la bulle explosa à la fin des années 2000 avec des conséquences pour le moins désagréables pour nombre d'investisseurs. Et l'immobilier touristique est depuis le « paria » de l'immobilier géré et donc plus du tout à la mode…»

Obnubilés par le secteur touristique, les épargnants ont complétement délaissé l'immobilier dédié aux seniors. Au début des années 2000, ce segment de l'immobilier géré était beaucoup plus confidentiel, et le Président du Groupe Consultim se souvient « qu'il fallait assurément montrer « patte blanche » aux investisseurs pour pouvoir commercialiser une maison de retraite. » En conséquence de quoi, les actifs se vendaient sur la base de rentabilités importantes malgré la solidité des exploitants de ce secteur dont certains sont depuis devenus des multinationales. « Les investisseurs qui ont su se positionner à l'époque sur ce segment, ont très largement réalisé d'excellentes opérations avec à la clé d'importants taux de rendement interne lors du débouclage.» argumente Benjamin Nicaise.

Le phénomène se serait aujourd'hui inversé. Le marché de l'immobilier pour seniors est euphorique, « investisseurs particuliers et institutionnels se pressent pour y prendre position depuis quelques années, avec cette fois pour argument « La France vieillit », avance Benjamin Nicaise … Partant, « on bâtit des résidences seniors un peu partout, les exploitants se multiplient et les prix explosent à la hausse… Cela vous rappelle quelque chose ? Alors oui, la population française vieillit, mais cela ne justifie en rien l'implantation à tout va de résidences seniors, et à des niveaux de prix illusoires. » considère le président de Consultim. Cette situation doit inciter à la prudence, exhorte Benjamin Nicaise.

La situation incite Benjamin Nicaise à plébisciter « le marché de l'immobilier touristique » qui à ses yeux « est toujours en convalescence et reste donc particulièrement sage, et pourtant La France est toujours la première destination touristique mondiale ». D'après le spécialiste, « les exploitants ayant survécu à la crise de ce secteur se sont restructurés, affichent des tailles importantes et une solidité en rapport. Le prix des actifs touristiques est très sage même pour des emplacements de premier ordre, et en conséquence les rentabilités offertes sont plus que satisfaisantes pour un risque mesuré.»

CERENICIMO en bref

Créée en 1995, Cerenicimo est aujourd'hui leader sur le marché de l'immobilier d'investissement. Depuis sa création, la société a commercialisé 51 000
logements répartis sur 720  résidences pour un volume de près de 7,8 milliards d'euros. Elle  propose aux professionnels du patrimoine une gamme de supports d'investissement diversifiée et rigoureusement sélectionnée : immobilier géré (LMP-LMNP Censi Bouvard) et locatif résidentiel. En complément,
Cerenicimo assure à ses partenaires, professionnels de la gestion patrimoniale, des formations, une assistance technique, fiscale et juridique et leur fournit
des supports marketing et commerciaux. Cerenicimo est une filiale du Groupe Consultim, qui compte un effectif total de 150 salariés

 

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


Gestion Conseillée : Faites-vous aider pour choisir vos SICAV et FCP

Profitez d'un conseiller dédié pour vous accompagner dans la gestion de votre portefeuille. Bénéficiez de conseils sur une large gamme de supports tout en restant le décisionnaire final. Offre accessible dès 25 000€*.

*A partir de 25 000€ d'avoirs financiers investis par l'intermédiaire de Sicavonline


A lire autour du sujet "Investissement locatif meublé : résidences séniors ou de tourisme, quel est le segment le plus porteur ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+19.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 26 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit