1. Bourse & Sicav

Changement de pied des banques centrales : les implications selon Olivier Delamarche [Vidéo]

08/02/2019 - 09:59 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Olivier Delamarche, fondateur de Triskelion Weath Management et de leseconoclastes.fr, revient sur le plateau de l’œil du Pro sur le rétropédalage de la FED et de la BCE. 


Dans son style inimitable de Tonton Flingueur de la finance, Olivier Delamarche, fondateur de Triskelion Weath Management, n'a eu de cesse de marteler ces dernières années que les banques centrales étaient market dependent, autrement dit qu'elles prenaient leurs décisions en fonction des marchés, et que, par conséquent, leurs velléités de sortie des politiques monétaires accommodantes feraient long feu. La réduction de son bilan et le relèvement de ses taux par la Réserve Fédérale des Etats-Unis, de même que l'extinction en décembre du programme d'achats d'actifs de la BCE semblaient mettre à mal la vision d'Olivier Delamarche.

Mais tout vient à point pour qui sait attendre, doit se réjouir ce dernier. En effet, Jerome Powell, le président de la FED, qui jusqu'alors paraissait résolu à monter les taux vers les 3,5 % a opéré un splendide virage à 180 degrés en ce début 2019, alléguant que la FED saurait se montrer patiente, et qu'il n'existait pas « de voie prédéterminée pour les taux », ce que les marchés actions ont interprété comme l'abandon de toute idée de resserrement monétaire cette année.

Quant à Mario Draghi, le patron de la BCE, s'il se contente de soutenir que les taux directeurs de l'institution monétaire qu'il préside, demeureront inchangés au moins jusqu'à l'été, il laisse à penser au marché que toute hausse des taux dans la zone euro est exclue avant 2020. L'heure n'est donc plus à la neutralisation de la politique monétaire, mais davantage au soutien des marchés et de l'économie. Qu'est-ce que cela implique pour les marchés financiers ? Olivier Delamarche a sa petite idée sur la question.

Si vous souhaitez regarder l'entretien avec Olivier Delamarche (Triskelion Weath Management), cliquez sur la vidéo ci-dessus.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 24 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet " Changement de pied des banques centrales : les implications selon Olivier Delamarche [Vidéo]" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 24 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit