1. Toutes nos vidéos
  2. L'oeil du pro
  3. Marchés financiers : les signes de la dégradation (Nicolas Chéron)

Marchés financiers : les signes de la dégradation (Nicolas Chéron)

06/09/2019 - 13:30 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





De l’avis de Nicolas Chéron, Directeur de la recherche Marchés chez Binck .fr, les signaux de la dégradation des perspectives des marchés financiers s’accumulent.

 


Deux mois et demi pour rien. Tel pourrait le titre bilan pour les marchés actions en ce début septembre. Le CAC 40 ne s'établit qu'à quelques encablures des niveaux autour desquels il cabotait mi-juin à l'entame de l'été. Cette impression de surplace est néanmoins trompeuse. La bourse a traversé de gros remous en juillet et août. Le brusque retour de la volatilité n'a pas été a priori sanctionné par une entrée dans le grand marché baissier que tout le monde redoute à ce stade du cycle. Il n'empêche que les mouvements de fond advenus ces dernières semaines traduisent un changement de paradigme notable, aux yeux de Nicolas Chéron, Directeur de la recherche Marchés chez Binck .fr. De nouveaux risques se matérialisent peu à peu, mais aussi de nouvelles opportunités.

Afin de découvrir l'analyse de Nicolas Chéron (Binck.fr) sur les perspectives de marchés, cliquez sur la vidéo ci-dessus.

 

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 700 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Marchés financiers : les signes de la dégradation (Nicolas Chéron)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 700 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit