1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav

2021, l'année du retour en force de l'assurance-vie ?

16/11/2021 - 08:32 - Sicavonline - Synapses



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



2021, l'année du retour en force de l'assurance-vie ?

Dans sa dernière note conjoncturelle relative au suivi de la collecte sur les contrat d’assurance vie, la Fédération Française de l’Assurance (FFA) annonce un nouveau record. Sur les huit premiers mois de l’année en cours, les épargnants ont versé près de 100 milliards sur des contrats d’assurance-vie.

L'épargne « dormante », c'est fini ?

Le bas de laine des Français s'est considérablement garni pendant cet épisode inédit marqué par une succession de longues périodes de confinements liés à la pandémie de Covid-19. La succession de longues périodes de confinements s'est révélée propice à la thésaurisation. D'après la Banque de France, les épargnants ont mis de côté quelque 157 milliards d'euros de plus que d'ordinaire. Que sont donc devenus ces monceaux d'épargne hors norme ? Aux premières heures post-confinement, les épargnants avaient semble-t-il privilégié la simplicité, optant le plus souvent pour la sécurité, en garnissant copieusement Livret A et comptes « courants ». Une minorité d'entre eux s'est également essayée à l'investissement en bourse profitant opportunément d'un creux de marché quasi historique. Tous les épargnants, loin s'en faut, n'ont cependant pas osé franchir le Rubicon de l'investissement en bourse via PEA ou compte-titres. Toutefois, après avoir rempli leur Livret A, il semblerait qu'ils soient décidés à revenir vers le couteau suisse de l'épargne qu'ils avaient délaissé pendant cette période chahutée. La lourde décollecte affichée en 2020 semble être un lointain souvenir. L'assurance-vie ferait même selon la Fédération des sociétés d'assurance-vie un véritable retour en force et, autre information à retenir, ce ne sont pas uniquement les fonds en euros qui profiteraient de ce rebond.

Assurance vie, 10,7 milliards d'euros investis en août 2021

Au cours du mois d'août, les épargnants ont versé 10,7 milliards d'euros sur des contrats d'assurance vie contre 8,1 milliards d'euros en août 2020 et 10,1 milliards d'euros en août 2019. Au global, les versements atteignent un record absolu avec 99,9 milliards d'euros depuis le début de l'année, en hausse de +27,1 milliards d'euros et de +2,4 milliards d'euros par rapport à la même période en 2020 et en 2019.

Compte tenu des sommes versées par les assureurs, la collecte nette s'établit à +2,2 milliards d'euros sur le mois d'août. La Fédération Française de l'Assurance relève que la collecte nette dépasse le seuil du milliard d'euros pour le 8ème mois consécutif. Au global, depuis le début de l'année, la collecte nette cumulée s'élève à 14 milliards d'euros, ce qui représente une hausse de +17,8 milliards d'euros comparé à la même période en 2020. L'an dernier, en pleine crise sanitaire, la collecte de l'assurance-vie était ressortie négative à hauteur de 6,5 milliards d'euros au cours des 8 premiers mois de l'année. Le rebond de l'assurance-vie semble donc bel et bien enclenché après une année 2020 morose. Fort de ce rebond, les encours des contrats d'assurance vie atteignaient 1 854 milliards d'euros à la fin du mois d'août 2021, en croissance de +5 % sur un an.

Encore de beaux jours pour le Livret A

A titre de comparaison, la collecte nette sur le Livret A et du Livret de développement durable et solidaire atteint 1,67 milliard d'euros en août 2021 sur l'ensemble des réseaux. Sur les huit premiers mois de l'année, elle s'élève en cumulé à 19,55 milliards d'euros. Preuve que le Livret A, malgré un léger coup de mou au mois de juin, a encore de beaux jours devant lui. Quant à l'assurance-vie, la FFA observe que la reprise de la collecte s'accompagne d'une nette progression de l'appétence des épargnants pour les autres supports que le fonds en euros.

Assurance-vie : le commencement d'une nouvelle ère ?

L'autre principale information fournie par la Fédération Française de l'Assurance (FFA) concerne la variété des supports d'investissement à l'intérieur des contrats d'assurance-vie. Il est incontestable que les épargnants, bien que de plus en plus enclins à mixer les supports d'investissements, détiennent encore essentiellement des fonds en euros. Un placement certes peu rentable, propos qu'il serait approprié de nuancer au vu du niveau des taux d'intérêt, mais qui offre une sécurité proche de celle du Livret A, puisque le capital est garanti et que de surcroît les gains sont sous certaines conditions extraits des sommes soumises à l'impôt sur le revenu. L'avantage de l'assurance-vie n'est cependant pas uniquement d'ordre fiscal. Le contrat d'assurance-vie a cette capacité, unique en son genre, d'offrir la possibilité de placer son épargne sur une large gamme d'investissements via différents types de supports. Elle fournit ainsi une porte d'accès à l'investissement en bourse sur toutes les places mondiales, à l'immobilier via notamment les SCPI, au marché obligataire permet de la sorte à l'épargnant de jongler, selon ses besoins et ses objectifs, entre limitation des risques et recherche de d'une meilleure rémunération. Bien que tous les contrats ne soient pas identiques en la matière et que les marges de manœuvre varient de l'un à l'autre, sur le papier, l'assurance vie, autorise l'investissement dans un grand nombre d'actifs et ne cantonne nullement aux fonds en euros.

Une appétence remarquée en faveur des unités de compte

Les épargnants paraissent d'ailleurs décidés à exploiter cette diversité de supports. La FFA constate qu'en août, les cotisations en unités de compte se sont élevées à 3,6 milliards d'euros, représentant 35 % des cotisations de l'assurance vie contre 38 % en moyenne depuis le début de l'année et 35 % sur l'ensemble de l'année 2020. Les sommes placées sur des unités de compte explosent depuis le début de l'année avec 24,4 milliards d'euros, signant un nouveau record. Au fil de ces dernières années, les UC rattrapent peu à peu leur retard et représentent aujourd'hui un peu plus du quart des encours de l'assurance-vie. Franck Le Vallois, directeur général de la Fédération Française de l'Assurance salue la volonté des épargnants de diversifier leurs investissements estimant qu'elle « marque une évolution du marché de l'assurance vie. Les épargnants veulent diversifier davantage leur assurance-vie pour en améliorer l'espérance de rendement. Ce besoin contribue à la dynamique de la collecte en unités de compte et conduit à un nouvel équilibre avec les supports en euros. »
Hormis, ce qui relève de l'ordre de l'appétence des investisseurs, il serait juste également de porter au crédit de cette progression des unités de compte, la propension des assureurs à instaurer des barrières à l'entrée des fonds en euros. Les assureurs sont de plus en plus nombreux à obliger l'épargnant à verser une fraction de son investissement vers d'autres supports que le fonds euros.

Forts de cette diversification, les investissements sur les contrats d'assurance-vie sont désormais à 57 % réalisés en actions et à 17 % en obligations d'entreprise. L'immobilier d'entreprise (notamment les SCPI), représente quant à lui 9 % des investissements. L'assurance-vie (en particulier avec sa poche « unités de comptes »), séduisent les épargnants à la recherche de placements rémunérateurs dans un contexte de persistance des taux bas et un sursaut d'inflation.

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "2021, l'année du retour en force de l'assurance-vie ?" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)