1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Toutes nos vidéos
  8. >
  9. Face à l'inflation, la BCE a-t-elle sacrifié l'économie...et la bourse ?

Face à l'inflation, la BCE a-t-elle sacrifié l'économie...et la bourse ?

25/03/2022 - 12:18 - Sicavonline - Synapses (mis à jour le : 28/03/2022 - 14:50)



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Après l'annonce de la BCE, faisant état d'une réduction des achats d'actifs face à l'inflation grimpante, de nombreuses interrogations surgissent. Quid des effets de cette décision sur l'activité économique ? Et alors que les marchés n'ont à ce jour pas vivement réagi, ne sont-ils pas néanmoins promis à un repli durable une fois le temps des tombereaux de liquidités révolu ? Quel regard porte Véronique Riches-Florès sur cette décision de la BCE, ses ressorts et ses répercussions tant sur la croissance que sur les marchés ?


00:07 Une inflation trop importante pour être ignorée par la BCE 05:34 Comment des États surendettés peuvent-ils faire en temps de crise sans le soutien de la Banque Centrale Européenne ? 07:38 La BCE cherche-t-elle à préserver l'euro en sacrifiant la croissance ? 13:03 La BCE peut-elle réussir son pari de maîtriser l'inflation ? 15:14 La BCE n'est-elle pas condamnée à ne prendre désormais que de mauvaises décisions ? 19:10 Où se situe la vérité pour le marché boursier ? Plus haut ou plus bas ?


Le conflit entre la Russie et l'Ukraine ébranle lourdement l'économie mondiale et rebat les cartes dans de nombreux pans de l''économie, en particulier celui des ressources énergiques. L'Europe, indiscutablement en première ligne, est durement affectée par la flambée des prix des matières premières. Tout comme l'ensemble de la planète, la zone euro a vu son inflation grimper en flèche pour atteindre un pic à 5,8 %. Du jamais vu depuis la création de l'union monétaire !

Cependant, contre tout attente et alors que le consensus misait sur son soutien inconditionnel, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé des coupes drastiques dans ses achats d'actifs, avançant de plusieurs mois l'arrêt  de son programme d'assouplissement quantitatif initialement prévu en fin d'année. Une telle décision fait naitre des craintes du côté de la croissance. L'institution bancaire a-t-elle réellement mesuré l'intensité du choc  qui pourrait frapper l'activité économique ?

D'après le scénario central retenu par la gardienne de l'euro, la croissance ne serait que très faiblement affectée, puisqu'elle anticipe une baisse de -0,5% seulement. Une hypothèse que l'invité de l'Oeil du Pro, Véronique Riches-Florès, présidente Richesflores Research, juge peu réaliste voire fantaisiste, car s'il est éminemment délicat de chiffrer avec précision le déficit d'activité liée à une telle crise, celui-ci pourrait être nettement plus sévère qu'attendu par la BCE.

Pourquoi l'institution monétaire dirigée par Christine Lagarde a-t-elle décidé de durcir drastiquement sa politique monétaire ? Est-ce pour lutter contre une inflation galopante qu'elle juge incontrôlable ? Et ce changement de posture va-t-il faire sombrer l'économie européenne tout comme la Bourse ?

Retrouver l'intégralité de cette interview en compagnie de Véronique Riches-Florès en cliquant sur la vidéo ci-dessus

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Face à l'inflation, la BCE a-t-elle sacrifié l'économie...et la bourse ?" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 400 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)