1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Liquidité et valorisation des marchés

Liquidité et valorisation des marchés

09/05/2007 - 12:16 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Tous les opérateurs sont conscients de la part jouée par la liquidité dans la progression des marchés au cours des dernières années. Mais chacun serait bien en mal d'en donner une mesure pertinente.

Traditionnellement, les économistes livrent des agrégats monétaires dont il est possible de mesurer la variation en valeur absolue, d'une date à une autre. Mais ils n'établissent pas de lien concluant entre ces agrégats et leur effet sur les marchés. C'est là qu'intervient un nouveau ratio conçu par la Banque d'Angleterre et sur lequel le magasine anglais The Economist attire l'attention dans sa dernière édition.

Le raisonnement à la base de ce nouveau ratio est le suivant : plus le marché est liquide, plus il est facile d'acheter et de vendre des actifs financiers. Mesurez cette facilité et vous avez une mesure, en miroir, du taux de liquidité.

Pour faire bref, disons qu'il existe trois mesures immédiates de cette facilité : la différence entre les prix offerts à l'achat et à la vente par les opérateurs de marché. Plus le « spread » est étroit, plus le marché est liquide. L'effet de décalage produit sur les cours par des achats importants, en d'autres termes, le ratio mouvement des cours/volume de trading. Enfin, la différence apparaissant sur les marchés obligataires entre le prix des titres publics et ceux des titres privés. La réduction des primes indique que les marchés sont plus liquides.

Banque d'Angleterre
Banque d'Angleterre

La Banque d'Angleterre a fusionné ces trois indices en un ratio unique. Son évolution depuis 2004 est impressionnante. Elle en conclue que les marchés sont aujourd'hui très liquides et que le niveau atteint est très supérieur à ce qu'il était à la fin des années 90, à l'époque de la bulle internet.

Cette évolution n'est pas sans lien avec deux phénomènes majeurs observés ces dernières années : la grande activité de trading imputable aux hedge funds et l'apparition du marché des dérivés de crédit, qui permet de découpler obligations et risques de crédit.

Mais le risque induit reste très important : que la liquidité fléchisse, et la « casse » peut être importante, car, ne l'oublions pas, ces mécanismes s'auto-alimentent.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



Gestion Conseillée : Faites-vous aider pour choisir vos SICAV et FCP

Profitez d'un conseiller dédié pour vous accompagner dans la gestion de votre portefeuille. Bénéficiez de conseils sur une large gamme de supports tout en restant le décisionnaire final. Offre accessible dès 25 000€*.

*A partir de 25 000€ d'avoirs financiers investis par l'intermédiaire de Sicavonline





Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+17.3%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 26 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit