1. Bourse & Sicav
  2. Focus entreprises
  3. Xavier Niel [Free] peste contre la loi Hapodi et vise toujours la téléphonie mobile

Xavier Niel [Free] peste contre la loi Hapodi et vise toujours la téléphonie mobile

08/09/2008 - 13:29 - Performance Bourse



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





(PerformanceBourse.com) Dans une interview donnée à LePoint.fr, le principal actionnaire du fournisseur d'accès à internet Free, Xavier Niel, qui détient les deux tiers d'Iliad, entend défendre un " point de vue éthique " en s'attaquant à la loi " Création et Internet ", dite aussi loi Olivennes qui créé la Haute autorité pour la diffusion des Åuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi). Les mesures prévues donneraient " des droits dérogatoires pour le piratage, qu'on n'oserait pas donner pour la pédophilie [ou] pour le terrorisme ". Au moment où la quatrième licence 3G de téléphonie mobile semble lui échapper, Xavier Niel joue une fois de plus les agitateurs malgré les avertissements de la Ministre de la Culture Christine Albanel.

Alors que Xavier Niel attendait de voir traité son dossier pour l'obtention d'une licence 3G mettant Iliad/free en concurrence avec les trois grands opérateurs de téléphonie mobile, la Ministre de la Culture Christine Albanel avait déclaré que " l'engagement tangible de Free dans la lutte contre le piratage est un pré requis essentiel à l'examen de son dossier d'attribution d'une 4ème licence de téléphonie 3G ". Après quoi le FAI alternatif Free avait signé les accords Olivennes qui prévoit la mise en place de tests de filtrage anti-piratage.


" Il n'y a qu'une ministre de la Culture qui, un jour, a fait un communiqué expliquant qu'on ne pourrait pas avoir de licence si on n'était pas sages. Mais ça n'engage qu'elle. L'État, c'est des représentants du peuple. Ils sont là pour faire des lois qui servent l'intérêt général, des lois que les Français veulent ", a-t-il fanfaronné. La bataille est engagée avec comme soutien pour Free les millions d'utilisateurs de mobile, et le gouvernement pour la triade Bouygues-Orange-SFRâEuros¿




Pétitions pro-Free



Mais c'est bien mal connaître Xavier Niel que de tenter de le tenir comme un écolier. En 2007 déjà, concernant une taxe sur les FAI pour la création audiovisuelle, il avait recueilli par une pétition plus de 500.000 signatures en 2 jours. Cette fois, il a tout de même joué le jeu du gouvernement dans l'espoir de proposer des services de téléphonie mobile " trois, quatre, cinq, voire dix fois moins cher que les autres "âEuros¿ ce qui ne ravit pas forcément les opérateurs comme Martin Bouygues, un proche de Nicolas Sarkozy. Et comme la procédure s'est vu arbitrairement reportée, Niel s'en va-t-en guerre contre les mesures gouvernementales.

Une association, Free Mobile Asso (www.freemobileasso.com), se porte au secours de Xavier Niel et vient de lancer une pétition en ligne. Elle écrivait le 4 septembre dernier : " étant donné que le groupe Illiad/Free n'est pas encore opérateur mobile les objectifs du site sont de créer une pétition afin de soutenir le groupe Illiad/Free pour qu'il obtienne l'autorisation de devenir opérateur de téléphonie mobile, informer sur l'actualité et l'évolution du futur opérateur Free Mobile ".



Et d'ajouter : " la France est le pays ou les forfaits de téléphonie mobile sont les plus chers. Parallèlement, la France est le pays ou les forfaits ADSL sont les moins chers. Free inventeur de la téléphonie fixe illimité et de l'abonnement à 30€ tout compris à largement contribué à ces tarifs ". Et encore : " aujourd'hui Free est candidat pour devenir opérateur mobile sur le territoire national français mais le lobbying des acteurs en place (Orange, Bouygues, SFR) et l'amitié entre le Président de la République et Martin Bouygues font blocage à l'entrée de ce 4ème opérateur. Par cette pétition vous soutenez l'action du groupe Free/Iliad pour qu'il y ait plus de concurrence dans ce secteur et ainsi obtenir à terme une baisse des tarifs ".

Copyright (c) 2008 Performance Bourse. Tous droits réservés.






Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit