Le site sera indisponible ce samedi 23 Novembre en raison d'une opération de maintenance. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée
  1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Eurozone : ralentissement légèrement moins marqué que prévu de l'activité dans le secteur privé en septembre

Eurozone : ralentissement légèrement moins marqué que prévu de l'activité dans le secteur privé en septembre

05/10/2010 - 12:22 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





L'indice PMI composite des directeurs d'achat de la zone euro, qui regroupe les PMI des services et manufacturier, s'est replié à 54,1 points en septembre contre 56 points en août, d'après la société Markit. Le consensus anticipait un indice à 53,8 points. La France et l'Allemagne ont soutenu l'activité alors que l'Irlande et l'Espagne ont enregistré un recul de leur activité.

L'Eurozone affiche un indice PMI Composite de l'activité globale à 54,1 points en septembre contre 56,2 points en août et atteint un plus bas depuis sept mois. Le ralentissement de l'expansion de l'activité est toutefois moins sévère que celui prévu par les économistes qui attendaient 53,8 points en moyenne. Pour la première fois depuis quinze mois, l'activité dans les services (PMI à 54,1) points a progressé plus vite que dans le secteur manufacturier.

Une activité très inégale

Bien que le ralentissement soit généralisé dans l'ensemble des pays de la zone euro, de fortes disparités persistent. La France et l'Allemagne sont une nouvelle fois les principaux contributeurs à la croissance de la zone. A l'opposé, l'Espagne et l'Irlande enregistrent une contraction de leur activité.

Une demande moins dynamique

L'Eurozone affiche une hausse du volume de nouvelles affaires pour le treizième mois consécutif. Toutefois, la progression est la plus faible depuis novembre 2009, à cause d'une faible croissance de la demande aussi bien interne qu'externe. La France et l'Allemagne connaissent les plus importantes hausses du volume d'affaires alors que les ventes reculent en Espagne et en Irlande.

Stagnation de l'emploi

Les créations d'emplois sont restées faibles en septembre dans la zone euro. Seules la France et l'Allemagne ont enregistré des effectifs en hausse alors que l'Italie, l'Espagne et l'Irlande ont détruit des emplois. Le taux de chômage s'est ainsi élevé à 10,1 % en septembre dans l'Eurozone.

Des doutes sur la croissance du troisième trimestre

D'après Chris Williamson, économiste en chef chez Markit, le PMI Composite de l'Eurozone « fait craindre un nouveau ralentissement au dernier trimestre » 2010. Il ajoute que « la pérennité de la croissance semble plus que jamais reposer sur l'Allemagne et sur la France ».

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Eurozone : ralentissement légèrement moins marqué que prévu de l'activité dans le secteur privé en septembre " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+10.8%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit