1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. Vers une hausse des tarifs EDF pour financer le coût de l'électricité durable ?

Vers une hausse des tarifs EDF pour financer le coût de l'électricité durable ?

13/10/2010 - 11:00 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Vers une hausse des tarifs EDF pour financer le coût de l'électricité durable ?

Le gouvernement envisage une nouvelle hausse des tarifs de l'électricité pour couvrir les charges d'EDF liées au développement massif des énergies renouvelables.

Selon le quotidien les Echos, le gouvernement envisagerait une hausse des tarifs EDF pour financer l'augmentation des charges liées au développement des énergies renouvelables, due en grande partie au boom du photovoltaïque.

Les coûts liés au rachat de la production d'électricité verte explosent

Les distributeurs comme EDF sont tenus de racheter l'électricité produite au moyen d'énergies renouvelables, d'origine solaire notamment. Dès lors, l'essor de ces énergies pèse de plus en plus lourd sur les comptes de la société (1,6 milliard d'euros en 2009 et près de 2,6 milliards en 2010), car la contribution au service public de l'électricité (CSPE) censée financer ces charges n'a pas augmenté dans les mêmes proportions.

Pour financer ces coûts les usagers pourraient être sollicités

Cette CSPE - qui représente actuellement 5 % de la facture des particuliers - est fixée depuis 2004 à 4,50 euros par MWh, alors que pour couvrir les subventions aux énergies renouvelables son montant devrait selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE) atteindre 6,50 euros, soit une hausse de 3 % sur la facture des particuliers.

Mais actuellement la loi ne permet pas une telle augmentation de cette contribution, il faudrait donc passer par la loi de finances pour modifier le plafond de cette taxe actuellement fixé à 5,48 euros. C'est que propose le député UMP Michel Diefbenbacher, qui a déposé un amendement qui permettrait de réformer cette taxe. Selon Michel Diefbenbacher, plus l'Etat attendra pour augmenter la CSPE plus l'augmentation des tarifs sera forte. En effet, si la France atteint les capacités photovoltaïques fixées par le Grenelle de l'environnement, le coût annuel de cette énergie solaire atteindrait 500 millions d'euros en 2013 et près de 1,5 milliard d'euros à partir de 2020.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.






Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.6%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit