Face à la situation de crise sanitaire, nous tenons à vous informer que Sicavonline reste joignable pour répondre au mieux à vos demandes.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : gestion.privee@sicavonline.fr ou par téléphone au 01.73.60.03.45.
  1. Toutes nos vidéos
  2. L'oeil du pro
  3. USA, un very bad trip mais pas encore la gueule de bois

USA, un very bad trip mais pas encore la gueule de bois

13/06/2016 - 15:56 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





De l’avis d’Olivier Delamarche, associé-gérant chez Platinium Gestion et membre fondateur des Econoclastes, la récession US n’est plus une hypothèse.


Alors que pour Pierre Sabatier, le danger vient d'Amérique avec un risque potentiel de récession, Olivier Delamarche, le stratégiste de Platinium Gestion, elle est déjà là.

« Pour moi, la récession est avérée. Je ne vais pas attendre que le NBER (NDLR : le NBER ou National Bureau of Economic Research est l'organisme qui aux Etats-Unis date les entrées réelles en récession. Plusieurs trimestres peuvent s'écouler avant que son verdict ne soit établi) nous dise « l'année dernière sur les deux premiers trimestres vous étiez en négatif ». Ce n'est pas cela une récession. Ce n'est pas parce que le NBER l'a décidé, » indique l'Econoclaste.

Olivier Delamarche poursuit : « Vous êtes avec les Etats-Unis face à un pays, où aujourd'hui vous avez des résultats en recul important ; vous y avez aussi à peu près un tiers de la population (soit 101 millions d'Américains) en âge de travailler et qui ne travaille pas, et vous avez des chiffres de ventes, de commandes de biens durables, de stocks qui prouvent que l'on est d'ores et déjà en récession. Alors après qu'elle ne soit pas nommée récession, personnellement je m'en fiche, mais je vous pose la question : s'il y a 20 ans, on vous avait dit qu'il y aurait aux Etats-Unis 100 M de personnes qui ne travailleraient pas et des gens qui seraient plutôt à temps partiel, qui seraient mal payés, (…) vous auriez dit « c'est une blague », mais ce n'est pas une blague, cela se passe dans la première puissance économique au monde. »

Et Olivier Delamarche de conclure : « Donc si on n'est pas techniquement en récession, on le sera dans l'année à un moment. Donc à un moment, il va falloir le jouer. Aujourd'hui les marchés tiennent sur l'appréciation des PE, pas du tout sur la hausse des résultats et par conséquent je pense que la vraie évaluation du S&P se trouve 40 à 50 % en dessous. »

Afin de visionner l'extrait de l'interview d'Olivier Delamache sur Sicavonline, cliquez sur la vidéo ci-dessus.


Olivier Delamarche est associé-gérant de Platinium Gestion, société de gestion qu'il a fondée en 2005 avec Jean Borjeix. Tout d'abord analyste chez PINATTON, Olivier Delamarche deviendra par la suite Sales et Trader de fonds propres, toujours chez PINATTON, puis chez WARGNY et LEVEN. Olivier Delamarche intervient hebdomadairement sur BFM Business, où ses analyses décapantes et à rebrousse-poil ont trouvé une large audience. Olivier Delamarche est par ailleurs membre fondateur des Econoclastes (www.leseconoclastes.fr) aux côtés entre autres de Philippe Béchade et Pierre Sabatier.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 4 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 18 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "USA, un very bad trip mais pas encore la gueule de bois" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 4 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 18 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit