1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Taux négatifs : la nouvelle bombe à retardement ?

Taux négatifs : la nouvelle bombe à retardement ?

02/09/2019 - 12:19 - Sicavonline (mis à jour le : 06/09/2019 - 13:34)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Au moins 16 000 milliards de dollars de dette à taux négatifs dans le monde. Si vous estimez que cela sera sans conséquences douloureuses, vous vous trompez, juge Marc Touati, président du cabinet d’analyse économique ACDEFI.




Les banques centrales ont ces dernières années façonné un nouveau paradigme, un nouveau monde. A ceux qui seraient tentés de trouver l'expression un peu surfaite, on lancera ces quelques chiffres : 15 000 milliards de dollars de dettes d'Etat affichent actuellement des taux négatifs et le phénomène contamine la dette privée puisque institutions et épargnants ont consenti à prêter 1000 milliards de dollars aux entreprises en… payant pour ce faire.

Les ressorts de cette situation extraordinaire n'échappent à personne. Les politiques de Quantitative Easing consécutives à la grande crise financière de 2008 ont donné le branle à l'écrasement des taux d'intérêt et mené à cet environnement hors norme où l'économie mondiale biberonne à la perfusion monétaire et parait incapable de faire sans.

Est-ce si grave ? Poser la question révèle davantage le degré de dépendance et d'accoutumance des agents économiques et financiers qu'il ne témoigne d'un détachement stoïque, si l'on écoute Marc Touati, le président du cabinet ACDEFI. Il est l'invité de Vincent Bezault dans « l'œil du Pro ».


Afin de visionner l'interview de Marc Touati (ACDEFI), cliquez sur la vidéo ci-dessus.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 700 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Taux négatifs : la nouvelle bombe à retardement ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 700 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit