1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Fitch s'attaque à la dette belge

Fitch s'attaque à la dette belge

24/05/2011 - 14:30 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Fitch s'attaque à la dette belge

L'agence de notation financière Fitch a dégradé de « stable » à « négative » la perspective sur la note de la dette souveraine de la Belgique, privée de premier ministre depuis près d'un an.

Après l'Italie, c'est au tour de la Belgique d'être rappelé à l'ordre. Après que l'agence de notation financière Standard & Poor's a dégradé samedi 21 mai de « stable » à « négative » la perspective sur la note de la dette italienne, l'agence française Fitch a réservé le même sort lundi 23 mai à la Belgique, dont la note « AA+ » est toutefois maintenue, pour l'instant.

Fitch considère que la persistance de la crise politique en Belgique compromet les chances de l'Etat de redresser ses finances publiques. Le plat pays est en effet privé de premier ministre depuis les élections législatives du 13 juin 2010 en raison du différend entre Wallons et Flamands au sujet de la réforme des institutions fédérales. Dans ce contexte, l'agence de notation Fitch estime qu'il sera difficile pour la Belgique de mettre en œuvre les réformes nécessaires afin de ramener les comptes publics à l'équilibre.

Fitch salue toutefois la gestion budgétaire de l'administration intérimaire et pense que la Belgique sera capable d'atteindre son objectif de réduction du déficit public à 3,6 % du PIB en 2011, après 4,1 % en 2010.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Fitch s'attaque à la dette belge" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit