1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Prix immobiliers : en baisse de 5% en 2013 (Standard & Poor's)

Prix immobiliers : en baisse de 5% en 2013 (Standard & Poor's)

28/01/2013 - 17:46 - Sicavonline (mis à jour le : 08/08/2014 - 17:12)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Prix immobiliers : en baisse de 5% en 2013 (Standard & Poor's)

Les prix immobiliers vont baisser en 2013 : s'il y a bien un sujet qui fait actuellement consensus chez les analystes du marché immobilier, c'est celui-ci. Mais de combien sera cette baisse ? L'agence de notation Standard & Poor's table sur un recul des prix immobiliers français de l'ordre de 5%...

Baisse des prix immobiliers : l'Europe presque à l'unisson

Les prix immobiliers européens vont globalement baisser en 2013, selon Standard & Poor's. L'agence de notation a publié une étude faisant état d'une baisse généralisée des prix immobiliers en Europe, à l'exception notable de la Belgique et de l'Allemagne. Ces deux derniers pays devraient en effet connaître une hausse respective des prix immobiliers de 1 et 5% en 2013.

Tout le reste de l'Europe est concerné par ce recul. L'Espagne devrait connaître la plus forte baisse des prix immobiliers en 2013, de l'ordre de 8%, suivie par les Pays-Bas (5,9%) et la France (5%).

Les prix immobiliers français en baisse de 5% en 2013 et en 2014

Si la France occupe cette troisième place, la baisse des prix immobiliers demeure cependant « bénigne », selon les analystes de Standard & Poor's, notamment au regard de la « longue période de hausse continue des prix immobiliers entre 2000 et 2007 (10% par an en moyenne) ».

Le nombre croissant de chômeurs (le taux de chômage devrait atteindre 10,7% en 2013), la fiscalité française ainsi que le resserrement des conditions d'accès au crédit immobilier expliquent notamment le calme plat régnant sur le marché immobilier de l'Hexagone et le manque de confiance des acheteurs potentiels, en dépit de taux d'intérêt historiquement bas. L'agence de notation rappelle que les prix immobiliers restent toujours surévalués par rapport aux revenus (+34% en Mars 2012). Elle affirme également que le déséquilibre entre offre et demande ainsi que l'absence de supports alternatifs d'investissements de long terme contiendra la baisse des prix.

Toutefois ce repli des prix immobiliers devrait perdurer en 2014 (-5% de nouveau), la France atteignant alors la deuxième place du podium, derrière l'Espagne (-6%).

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Prix immobiliers : en baisse de 5% en 2013 (Standard & Poor's)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.