1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. L'économie pour investir
  6. >
  7. PIB français: l'alignement des astres peine à porter ses fruits

PIB français: l'alignement des astres peine à porter ses fruits

26/03/2015 - 11:12 - Sicavonline - Christopher Dembik, économiste chez Saxo Bank



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



 PIB français: l'alignement des astres peine à porter ses fruits

La publication du PIB au quatrième trimestre 2014 confirme la fin d'année en demi-teinte de l'économie française.


La publication du PIB au quatrième trimestre 2014 confirme la fin d'année en demi-teinte de l'économie française.

C'était attendu. L'expansion du secteur des services permise par la consommation et le rebond de 1,2% de la production manufacturière en fin d'année n'ont pas permis de compenser les autres nombreux mauvais indicateurs, dont la contraction du PMI manufacturier et le fait que le climat des affaires se situe toujours sous sa moyenne de longue durée.
 
Ce qui est certainement le plus frappant, c'est que l'effet bénéfique de ce qu'on appelle communément l'alignement des astres était déjà perceptible au quatrième trimestre.

En 2014, par rapport à leur point haut annuel, l'euro et le pétrole ont chuté respectivement de plus de 12% et de plus de 13%.

Dans le même temps, le taux de rendement à 10 ans de l'OAT de la France sur le quatrième trimestre a diminué de près de 37%, pour atteindre un niveau de 0,82% fin décembre 2014.

A ces trois éléments favorables, il faut également ajouter la hausse des investissements étrangers sur 2014 qui est la preuve du retour de l'attractivité de l'économie française après trois années de repli liées à l'instabilité fiscale et au message négatif envoyé à l'étranger par la taxe à 75%.

Le contexte macroéconomique global était extraordinairement favorable et, pourtant, le gain réel de croissance reste faible.

L'absence de confiance des agents économiques et surtout de bond technologique en sont les principales causes. La confiance des consommateurs français pour mars qui sera publiée demain, bien qu'attendue en hausse par rapport à 2012, devrait le prouver puisqu'elle demeure sous sa moyenne de longue période.

On a souvent tendance à comparer la période actuelle avec les précédentes phases de forte croissance (1986 - 1990 et 1997 - 2001). A tort. Elles ont toutes été accompagnées d'une révolution technologique ou financière. Pour la période 1986 - 1990, marquée par une hausse du PIB en moyenne de 3,4% par an, il s'agissait essentiellement de la libéralisation financière engagée par l'Etat et pour la période 1997 - 2001, sans surprise, il était question du développement de l'écosystème internet et de son impact sur le cycle de production et de travail.

Un tel schéma est, pour l'instant, absent en France. Les espoirs soulevés par les énergies renouvelables, le crowdfunding ou encore la dronautique ne se sont pas traduits par le développement de vastes filières industrielles ou par la diffusion de ces avancées à des usages de consommation de masse. Le cycle technologique actuel n'en est encore qu'à ses balbutiements pour avoir un effet significatif sur l'économie réelle. La troisième révolution industrielle plébiscitée par Jeremy Rifkin n'est pas encore là.

L'implication active de l'Etat dans l'économie était aussi plus conséquente dans les années 80 et 90. Personne n'a oublié les emplois subventionnés de l'ère Jospin. En dépit de la nouvelle marge de manœuvre offerte par les taux bas, l'Etat reste soumis aux règles budgétaires européennes, ce qui l'empêche d'engager un vaste programme d'investissement public, comme c'est actuellement le cas au Royaume-Uni pour près de 15 milliards de livres ou encore au Danemark pour 19 milliards de dollars.

Tout porte donc à croire que la dynamique de croissance va rester molle dans les mois à venir, proche de la prévision officielle réaliste du gouvernement pour 2015. Ce ne sera certainement pas avant 2017 qu'on pourra commencer à parler de nouveau de croissance créatrice d'emplois.


Christopher Dembik, Economiste, Saxo Banque

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet " PIB français: l'alignement des astres peine à porter ses fruits" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)