1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement
  4. >
  5. Tendances de l'immobilier
  6. >
  7. Les crédits immobiliers toujours très bon marché ! (CAFPI)

Les crédits immobiliers toujours très bon marché ! (CAFPI)

09/07/2015 - 16:56 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Les crédits immobiliers toujours très bon marché ! (CAFPI)

Le courtier en crédit immobilier Cafpi ne croit pas en une remontée des taux généralisée. La société de courtage ne voit dans la légère hausse des taux observée au cours des dernières semaines qu’un simple ajustement commercial opéré par une poignée d’établissements bancaires.

Sur 20 ans, la société de courtage Cafpi constate une augmentation des taux des crédits immobiliers de 0,11 point. Le taux national moyen est passé de 2,36% à 2,45%.

Les clients CAFPI seraient mieux lotis avec « 1,69% pour les dossiers « prime » et 1,95% dans le pire des cas. » Encore aujourd'hui, le courtier assure qu'il est possible d'emprunter sur 25 ans à un taux fixe compris entre 2 % et 3% (hors assurance).
Cafpi admet que les taux des crédits immobiliers se sont légèrement appréciés ces dernières semaines mais le courtier discute les facteurs de cette hausse. « Oui, les taux ont remonté, mais si peu : de quelques centièmes de points et seulement sur 20 ans et pas dans toutes les banques. »

Le renchérissement des taux immobiliers serait le fait d'une poignée d'établissements de crédits. « Il n'y a pas eu retournement du marché, seulement un « ajustement » de la part de certains établissements financiers trop sollicités par les demandes de crédit. Ils ont donc révisé leur politique commerciale en relevant leurs prix ou en allongeant le délai de traitement des dossiers, ou les deux. » avance Cafpi.

Le courtier certifie qu'il ne s'est encore rien passé de sérieux côté crédit immobilier. Les taux restent toujours très bas et la petite remontée n'a pas de réel impact. Mais qu'en sera-t-il demain ?

Grèce : in ou out ? L'issue de la « tragi-comédie » grecque qui se joue en ce moment aura forcément des conséquences.
Déjà, elle a secoué les places boursières européennes et a provoqué des tensions sur les marchés monétaires, faisant baisser l'euro et repartir les taux d'emprunt d'Etat : l'OAT 10 ans, descendue à 0,50% au second trimestre 2015 a subitement grimpé à 1,16% début juillet. Pour la suite, deux scénarios sont possibles :

Le premier, peu probable selon Cafpi, sans pouvoir être totalement écarté pour l'instant, est le Grexit, la sortie de la Grèce de la zone euro.

Ce serait un mauvais coup porté à l'Union Européenne, peut-être un préalable à d'autres sorties. Il s'en suivrait une perte de confiance, interne et internationale, dans l'Europe et dans sa monnaie unique dont on pourrait bien, à terme, sonner le glas.
« Les conséquences sur les taux seraient immenses et leur hausse brutale. » avertit Cafpi.

Le second scénario est plus probable, selon le courtier. « Une solution à la crise grecque est trouvée, la dette de la « Belle Hellène » partiellement effacée et, pour le reste, étalée… Les accords sont mis en place rapidement et les taux d'intérêt des OAT se détendent. »

Dans ce cas de figure, Cafpi n'envisage pas de fortes hausses des taux, qui resteront au plus bas tout l'été. « La hausse, la vraie, interviendra plus tard, fin 2015 ou début 2016, avec le retour de la croissance. » prévient déjà le courtier.

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.


A lire autour du sujet "Les crédits immobiliers toujours très bon marché ! (CAFPI)" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)