1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Immobilier
  8. >
  9. Immobilier : simple rebond ou véritable reprise ?

Immobilier : simple rebond ou véritable reprise ?

28/10/2015 - 09:27 - Sicavonline (mis à jour le : 09/11/2015 - 09:12)


Immobilier : simple rebond ou véritable reprise ?

Le rebond constaté sur le marché immobilier prélude-t-il le début d’une reprise ? Olivier Eluere économiste au Crédit Agricole a analysé les différents facteurs pouvant influencer le marché immobilier afin de mesurer la solidité de ce sursaut. Ses conclusions ne vont pas plaire à tout le monde.

Les professionnels sont unanimes. Depuis le début de l'année, les chiffres indiquent un net redressement du marché immobilier en particulier dans le neuf. Les études économiques du Crédit Agricole confirment l'amélioration. Au premier semestre, les volumes de ventes de logements neufs sont en progression de 19 % sur un an. L'ancien montre également des signes d'amélioration, avec sur les huit premiers mois de 2015 une hausse des ventes de 10 % sur un an. Toujours d'après l'étude d'Olivier Eluere, les prix de l'immobilier affiche une baisse mesurée, de l'ordre de 2 % sur un an.

Deux moteurs seraient à l'origine de ce rebond du marché immobilier selon l'économiste. Le plan de relance dans le neuf a largement participé à la relance du marché de l'immobilier neuf, au premier chef desquels le dispositif fiscal Pinel et l'élargissement de l'accès au PTZ. Le niveau des taux des crédits aurait contribué « à débloquer ou accélérer certains projets et stimuler les ventes ».

L'économiste estime néanmoins qu'il serait « prématuré de parler d'une reprise durable du marché » immobilier. L'immobilier résidentiel reste, dit-il, encore affecté par des facteurs conjoncturels négatifs (croissance faible chômage élevé, impact des mesures fiscale de 2012 et 2013, prix élevés et encore surévalués), même si certains fondamentaux sont largement favorables (démographie, effet retraite, valeur refuge, modèle de crédit prudent, bas niveau des créances douteuses).

L'expert prédit également que la remontée progressive des taux des crédits immobiliers sera un frein à la reprise du marché.

Plutôt que de reprise, Olivier Eluere préfère parler d'un rebond fragile, probablement suivi d'une phase de stabilisation voire d'un léger repli en 2016.

A la lumière du cycle immobilier précédent (1985-1998), Olivier Eluere juge que deux éléments sont nécessaires pour initier un nouveau cycle haussier durable : des niveaux de prix attractifs et un taux de chômage plus bas. Or, aux yeux de l'expert, ces deux éléments ne sont pas encore réunis.

Du coup, ses prévisions pour 2016 expriment une nouvelle phase de déprime sur le marché immobilier notamment de l'ancien. « Au total, le marché serait un peu moins dynamique en 2016. Les volumes de transactions resteraient élevés mais en léger repli d'environ 4 % dans l'ancien. Ils seraient en hausse de 8 % dans le neuf. Les prix de l'ancien baisseraient de 1 % sur un an fin 2016. La baisse cumulée des prix atteindrait 9 % entre 2011 et 2016. »

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Immobilier : simple rebond ou véritable reprise ?" :




Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

SICAV et FCP les plus vus

 
Perf.
5 ans
+14.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.



Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)