1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Immobilier
  8. >
  9. Prix immobilier : la baisse marque une pause sur le marché de l'ancien

Prix immobilier : la baisse marque une pause sur le marché de l'ancien

08/10/2015 - 12:15 - Sicavonline


 Prix immobilier : la baisse marque une pause sur le marché de l'ancien

Très affecté par la crise, le marché de l'immobilier ancien semble peu à peu se redresser. Century 21, réseau d'agences immobilière, constate une reprise des transactions qui commence à contrarier la baisse des prix de l'immobilier.

Voyant son nombre de transactions progresser de 18,4 % entre le 3ème trimestre 2014 et le 3ème trimestre 2015, le réseau Century 21 confirme la poursuite du regain d'activité observé sur les six premiers mois de l'année.

Augmentation des transactions : qu'est-ce qui a changé ?

Century explique le retour des transactions principalement par deux raisons :
-    un afflux de ménages solvabilisés grâce à l'effet conjugué d'une baisse des prix ininterrompue depuis 2012 et de taux d'intérêt historiquement bas ;
-    le retour de propriétaires qui avaient jusqu'alors repoussé leur opération d'achat revente et qui mettent désormais leur projet à exécution, profitant des conditions du marché particulièrement favorables.

Conséquences du sursaut des ventes de logements

L'affluence de candidats acquéreurs a pour conséquence une modification de l'équilibre offre/demande avec pour corollaire un ralentissement de la baisse des prix.

Ainsi, si au premier semestre 2015, Century 21 engeristrait un recul du prix moyen au m² de -2,6% sur un an, la baisse des prix immobiliers au niveau national n'est plus que de -1,1% entre le 3ème trimestre 2014 et le 3ème trimestre 2015 (le prix moyen au m² s'établissant désormais à 2410€).

La reprise des transactions est-elle durable ?

Century semble croire à la poursuite de cette tendance. « Toute porte à croire que le dynamisme du marché perdurera au 4ème trimestre 2015. » Partant, Century 21 anticipe une stabilisation des prix par rapport à 2014. »

A Paris déjà, le réseau mentionne une augmente de +0,7 % du prix moyen au m².

Pour la première fois depuis 2012, en Ile-de-France également le prix moyen au m² repart à la hausse (+1%) pour atteindre 3083€ au 3e trimestre 2015. Cette moyenne masque de fortes disparités entre les départements : les Yvelines, les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis voient leur prix repartir à la hausse entre le 3e trimestre 2014 et le 3e trimestre 2015 quand, à l'inverse, la Seine-et-Marne, l'Essonne, le Val-de-Marne et le Val d'Oise enregistrent des baisses de leur prix moyen au m².

A l'échelle des régions, les évolutions sont toujours très contrastées. Dans l'ensemble, neuf régions (l'Alsace, la Basse-Normandie, la Bretagne, le Centre, l'Ile-de-France, la Lorraine, les Pays-de-la-Loire, la PACA et Rhône-Alpes) voient leur prix moyen au m² s'élever entre le 3ème trimestre 2014 et le 3ème trimestre 2015 (quand elles n'étaient que quatre au 1er semestre 2015). Douze reculent (l'Aquitaine, l'Auvergne, la Bourgogne, Champagne-Ardenne, la Franche-Comté, la Haute-Normandie, le Languedoc-Roussillon, le Limousin, Midi-Pyrénées, Le Nord et la Picardie ainsi que Poitou-Charentes).

Dans ce contexte général d'embellie du marché, Century 21 signale nénamoins un nuage noir : la désertion des investisseurs parisiens. « Même s'il est un peu tôt pour tirer des conclusions sur l'effet de l'encadrement des loyers à Paris, on constate néanmoins que la part des investisseurs parmi les acheteurs parisiens s'effondre (-21,9% entre le 3e trimestre 2014 et le 3e trimestre 2015) quand, France entière, elle progresse de 12,6%. » avertit Century 21.

D'après Century 21, les investisseurs se reportent sur les départements franciliens limitrophes (Hauts-de Seine, Seine-Saint-Denis…) : l'Ile-de-France voit ainsi la part de ses investisseurs augmenter de 34,1%.

« Si cette stratégie d'évitement n'est pas démentie dans les mois à venir, ni endiguée par les pouvoirs publics, le marché parisien portera en lui les germes d'une pénurie de locations. » s'alarment le réseau d'agences immobilières.


    

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet " Prix immobilier : la baisse marque une pause sur le marché de l'ancien" :




Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

SICAV et FCP les plus vus

 
Perf.
5 ans
+14.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.



Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)