1. Toutes nos vidéos
  2. L'oeil du pro
  3. Actions émergentes : pourquoi ça serait bête de ne pas s'exposer... même après 75 % de hausse [VIDEO]

Actions émergentes : pourquoi ça serait bête de ne pas s'exposer... même après 75 % de hausse [VIDEO]

29/01/2018 - 14:08 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Trop tard pour aller sur les émergents après un rally de 75 % en deux ans ? Que nenni, selon Bruno Vanier, un des meilleurs spécialistes des actions émergentes de la Place de Paris et gérant de GemEquity.


Bien qu'ayant rebondi de quelque 75 % depuis leur point bas de janvier 2016, les Actions émergentes demeurent très largement sous-pondérées dans les portefeuilles des grandes gestions institutionnelles. 

Cependant, un regain d'intérêt à leur endroit, certes pour l'heure à peine plus léger qu'un frémissement, mais notable au travers de l'inflexion des discours et des analyses produits à leur sujet, se fait jour. Pas à pas, la suspicion cède la place à la curiosité. 

Faut-il y voir les prémices d'un appétit prochainement plus solide pour la classe d'actifs ? Qui vivra verra, mais une chose reste certaine aux yeux de Bruno Vanier, gérant de GemEquity, un des fonds actions émergentes les plus intéressants des cinq dernières années, les Actions émergentes, sans qu'il soit besoin de verser dans l'optimisme béat pour y croire, sont loin d'avoir épuisé leur potentiel. 

Retour donc dans l'Oeil du Pro sur les pour et les contre des Marchés émergents.

Pour voir l'interview vidéo de Bruno Vanier, cliquez sur la vidéo ci-dessus.

 

 

 

 

 

 

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



SCPI d'entreprise : Une nouvelle façon de préparer son avenir

Investissez dans l’immobilier sans les contraintes de gestion(1) et percevez des revenus locatifs potentiels : 4,44% de taux de rendement moyen en 2017(2) ! Découvrez dès maintenant les SCPI de rendement.

1En contrepartie de frais de gestion
2Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. Source : IEIF – avril 2018


A lire autour du sujet "Actions émergentes : pourquoi ça serait bête de ne pas s'exposer... même après 75 % de hausse [VIDEO]" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+18.5%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 26 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit