1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Crédit immobilier : à l'affût des meilleurs profils, les banques accordent des rabais

Crédit immobilier : à l'affût des meilleurs profils, les banques accordent des rabais

01/02/2018 - 10:43 - Sicavonline (mis à jour le : 12/02/2018 - 11:53)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Crédit immobilier : à l'affût des meilleurs profils, les banques accordent des rabais

Face à une activité modérée, les établissements de crédit sont disposés à sacrifier une partie de leur marge afin d’attirer les emprunteurs présentant des dossiers qu’ils jugent excellents.

Pour tenter de capter les meilleurs profils d'emprunteurs dans un marché du crédit plus étroit, les banques à proposent des taux très bas avec de fortes décotes. Dans un contexte de forte concurrence interbancaire, les taux de crédit devraient rester avantageux dans les prochaines semaines.

Les taux les plus bas à Nantes ou Montpellier : 1,20 %


Dans cette nouvelle édition du Baromètre Vousfinancer des « chouchous des banques », les taux de crédit les plus bas ont été obtenus à Nantes et Montpellier (1,20 % sur 20 ans), Grenoble, Strasbourg, Saint-Etienne et Bordeaux (1,30 %), Rennes (1,33 %) et Paris (1,35%). « Les taux de crédit pour les meilleurs profils sont revenus au niveau de mi-2016… Si les taux affichés n'ont que peu évolué, les grandes banques nationales pratiquent actuellement de fortes réductions de taux – jusqu'à 0,6% de baisse - pour les profils d'emprunteurs qu'elles souhaitent capter et pour lesquels elles se livrent une forte concurrence : il s'agit essentiellement de primo-accédants avec de hauts revenus… » analyse Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer.

Comme relevé dans le Baromètre, les profils les plus recherchés par les banques qui bénéficient par conséquent des taux les plus bas, restent les emprunteurs de 35-45 ans, avec des revenus supérieurs à 5 000 € à deux. Concernant l'apport, un minimum de 10 % demeure un atout pour obtenir un taux bas, mais au-delà d'un certain niveau de revenus, ce n'est plus un critère déterminant, ce type de profils d'emprunteurs pouvant bénéficier des taux les plus avantageux, quel que soit le montant de l'épargne mobilisée dans le projet.

Un démarrage de l'activité légèrement moins dynamique qu'en 2017


Après un premier trimestre record en 2017, la demande de crédit est moins soutenue en ce début d'année 2018. En janvier, elle ressort ainsi en baisse de 30 % par rapport à janvier 2017, soit un retour au niveau de l'été dernier. « Traditionnellement, le redémarrage de l'activité est souvent un peu lent en début d'année, sauf en 2017 où la hausse des taux avait incité les acheteurs à passer à l'acte… A l'inverse, cette année, le peu de mouvement sur les taux en janvier et les récentes évolutions sur le prêt à taux zéro, les APL accession ou même le dispositif Pinel ont  sans doute contribué à l'attentisme que nous avons constaté » analyse Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.

Les renégociations de prêts, en volumes, ont été divisées par 4 par rapport à janvier 2017 et représentent désormais 7% des demandes, dont seuls les deux tiers permettront de générer des économies suffisamment importantes pour être réalisées.

« Cette légère baisse de l'activité dans un contexte de forte concurrence interbancaire devrait inciter les banques à maintenir des taux attractifs pour réaliser leurs objectifs de production de crédits... elles devraient ainsi rester offensives et proposer des taux bas au premier semestre, quitte à les ajuster plutôt au second semestre en fonction de l'activité qu'elles auront connue sur les premiers mois de l'année… à condition bien sûr que les taux emprunt d'Etat qui ont récemment augmenté ne continuent pas leur ascension » conclut Sandrine Allonier.

 

Crédit immobilier : à l'affût des meilleurs profils les banques accordent des rabais

 

A propos de Vousfinancer
Fondé en 2008 par Jérôme Robin, Vousfinancer, réseau de courtiers en crédits immobiliers, accompagne de façon personnalisée, les particuliers dans la recherche de la meilleure solution de financement pour leur projet immobilier.
La stratégie de Vousfinancer se base sur la rencontre avec un seul et unique interlocuteur expert en financement, la transparence (montage du dossier financier réalisé avec le client), et la garantie de trouver rapidement (moins d'une semaine) la solution globale la plus adéquate (assurance de prêt, taux, garanties, mensualités, durées, coût du crédit, frais de dossiers, partenaires bancaires). Vousfinancer propose également des solutions pour les crédits professionnels et le rachat de crédits.


Méthodologie de construction du baromètre : chaque trimestre Vousfinancer interroge une dizaine d'agences dans les plus grandes villes de France afin d'identifier les profils de ses clients, parmi un millier de dossiers, qui ont obtenu les plus bas taux de crédit, hors assurance.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


SCPI d'entreprise : Une nouvelle façon de préparer son avenir

Investissez dans l’immobilier sans les contraintes de gestion(1) et percevez des revenus locatifs potentiels : 4,44% de taux de rendement moyen en 2016(2) ! Découvrez dès maintenant les SCPI de rendement.

1En contrepartie de frais de gestion
2Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. Source : IEIF – avril 2018


A lire autour du sujet "Crédit immobilier : à l'affût des meilleurs profils, les banques accordent des rabais " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+22.8%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 5 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 26 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit