1. Impôts & fiscalité
  2. Impôt sur le revenu
  3. « L'idée folle de la hausse des droits de mutation » (meilleursagents.com)

« L'idée folle de la hausse des droits de mutation » (meilleursagents.com)

06/06/2018 - 15:28 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




« L'idée folle de la hausse des droits de mutation » (meilleursagents.com)

Si l’on en croit la rumeur, les droits de mutation sur les transactions immobilières pourraient augmenter. Une très mauvaise idée, juge Sébastien de Lafond, fondateur de MeilleursAgents, car elle produirait l’effet inverse de celui recherché.

Malgré les précautions d'usage que nécessite le commentaire d'une mesure, qui n'en est encore qu'au stade de la rumeur, Sébastien de la Lafond, en tant que fondateur de MeilleursAgents.com, un site internet spécialisé en immobilier, livre son sentiment, sans prendre de pincettes, face au possible relèvement des droits de mutation.

Un objectif hors d'atteinte


Doutant de la possibilité d'atteindre l'« objectif affiché », qui est de compenser le manque à gagner des collectivités locales dû à la baisse voire à la suppression de la taxe d'habitation pour certains ménages, Sébastien de Lafond s'interroge sur la capacité des personnes à l'origine de « cette idée folle », à comprendre les moteurs du marché immobilier. « La France doit déjà supporter l'une des fiscalités immobilières les plus fortes d'Europe, alourdir encore les droits de mutation découragerait les acheteurs et gripperait le marché. » regrette le patron de MeilleursAgents.com.

Une erreur de « débutant »


Sur le terrain, l'allongement du délai d'amortissement pour les acheteurs et en particulier pour les primo-accédants, du fait de l'augmentation des droits de mutation, « aurait pour conséquence de réduire sensiblement les volumes de transaction, diminuant au passage les taxes perçues. » analyse le dirigeant de MeilleursAgents.com.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



SCPI d'entreprise : Une nouvelle façon de préparer son avenir

Investissez dans l’immobilier sans les contraintes de gestion(1) et percevez des revenus locatifs potentiels : 4,44% de taux de rendement moyen en 2017(2) ! Découvrez dès maintenant les SCPI de rendement.

1En contrepartie de frais de gestion
2Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. Source : IEIF – avril 2018


A lire autour du sujet "« L'idée folle de la hausse des droits de mutation » (meilleursagents.com)" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+17.7%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Soutenez les PME européennes et réduisez votre ISF. Découvrez avec Sicavonline la solution la mieux adaptée à votre situation personnelle.
Réduisez vos impôts jusqu'à 30 000 € dès cette année grâce aux SOFICA, FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.