1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. L'économie pour investir
  6. >
  7. USA : la FED pourrait relever ses taux, selon J.P. Morgan Asset Management

USA : la FED pourrait relever ses taux, selon J.P. Morgan Asset Management

14/02/2011 - 19:07 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Selon JP Morgan Asset Management, le redressement actuel de l'économie américaine pourrait accentuer les pressions sur les capacités de production et donc sur les prix. Dans ce contexte, le gestionnaire d'actifs estime que les marchés financiers sous-estiment l'éventualité d'un durcissement de la politique monétaire de la FED, qu'il juge tout à fait probable.

« Le début de l'année 2011 a été pour le moins surprenant, compte tenu des turbulences observées au sein des différentes classes d'actifs et de la vive rotation dont ont fait l'objet les actions, les obligations et les devises », juge l'équipe Global Multi Asset Group de J.P. Morgan Asset Management. « C'est d'autant plus surprenant que le consensus était extrême en début d'année - on aurait même dit que tous les investisseurs étaient surpondérés en actions et sur les marchés émergents. »

Pourtant, J.P. Morgan Asset Management estime qu' « il y a au moins une croyance qui peut être remise en cause, celle selon laquelle la Fed conservera une politique monétaire accommodante dans un avenir prévisible. Mais ne voyons-nous pas d'ores et déjà les premiers signes contraires ? Les marchés restent pour le moins complaisants à l'égard des perspectives d'évolution de la politique monétaire au cours des 12 prochains mois. Les marchés des futures ne donnent toujours qu'une petite probabilité d'un resserrement des taux d'intérêt directeurs pour l'année à venir. En effet, d'après Crédit Suisse, ils sont attendus en hausse de 38 points de base (pb) aux Etats-Unis et de 84pb au sein de la zone euro. En ce qui concerne les Etats-Unis, cet indicateur s'est apprécié de 25pb rien qu'au cours des quinze derniers jours. »

« La déclaration du FOMC qui a suivi la réunion de fin janvier a indiqué que la Fed resterait déterminée à poursuivre son programme d'achat de titres. Le comité a voté à l'unanimité sa poursuite afin de soutenir une économie qui reste « désespérément anémique ». La Fed devrait finaliser son programme d'investissement de 600mds USD d'ici le mois de juin, comme cela était initialement planifié. »

L'accélération de la croissance américaine pourrait augmenter les tensions sur les capacités de production

« Il y a pourtant au sein du FOMC de quoi faire entrer en conflit les faucons », selon J.P. Morgan Asset Management. « L'économie américaine est à nouveau bien orientée, le dernier sondage ISM manufacturier ayant même atteint son plus haut niveau depuis mai 2004, le sondage ISM des services étant quant à lui sur un plus haut de six ans. Les dernières statistiques de l'emploi ont été certes difficiles à interpréter, mais il faut reconnaître que le taux de chômage a diminué de 0,8 % en deux mois, tandis que le nombre d'inscriptions au chômage a reculé la semaine dernière à 383.000 - son plus bas niveau depuis juillet 2008, dans le sillage de la reprise de la confiance des consommateurs. L'indicateur avancé de notre Equipe Devises reste quant à lui orienté à la hausse. Le message est clair, l'économie américaine est en voie d'accélération avec une croissance qui devrait repasser au-dessus de la tendance. »

« Les faucons de la Fed s'inquiètent des pressions dont pourraient faire l'objet les capacités de production, et ce, plus vite que prévu. Le problème des capacités disponibles effectives a été largement évoqué par le Président Bernanke lors de son audition devant la Commission Budgétaire de la Chambre des Représentants la semaine dernière. Il a notamment déclaré que le niveau normal du taux de chômage s'élevait probablement désormais à un niveau compris entre 5 % et 6 %. »

« La deuxième inquiétude porte sur le taux de croissance potentiel de l'économie qui pourrait être à présent significativement inférieur aux estimations initiales. Les projections économiques du FOMC mentionnées dans le dernier Rapport de Politique Monétaire transmis au Congrès suggèrent qu'une croissance de 2,50 % à 2,75 % constituerait le nouveau niveau de la tendance potentielle. Or, si l'estimation de l'OCDE qui fait état d'une croissance de 1,75 % au premier trimestre 2011 devait se confirmer, l'écart de production pourrait se resserrer beaucoup plus rapidement que prévu initialement. Ainsi, les marchés sont sans doute trop complaisants à l'égard de ces pressions sur les capacités de production ou à l'égard du taux de croissance de la tendance sous-jacente. Il suffirait qu'un seul faucon en fasse état pour que les marchés soient de nouveau contraints à s'inquiéter des stratégies de sortie », conclut J.P. Morgan Asset Management.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "USA : la FED pourrait relever ses taux, selon J.P. Morgan Asset Management" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
Retrouvez sur Sicavonline

KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
A court ou long terme, avec plus de 4 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)