1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. France : les prix des logements sont toujours orientés à la hausse

France : les prix des logements sont toujours orientés à la hausse

27/05/2011 - 16:10 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




France : les prix des logements sont toujours orientés à la hausse

Même si l'évolution du prix des logements en France est modérée au cours du premier trimestre 2011, elle reste proche de 10 % sur un an. A Paris, le marché qui accuse un léger ralentissement en termes de volume continue de battre des records, plus 20 % sur un an.

Depuis le début de l'année, les acteurs du marché immobilier français affirment que les prix des logements devraient globalement se stabiliser en 2011. Pourtant, les derniers chiffres publiés conjointement par les notaires et l'Insee font état d'une nouvelle accélération des prix au premier trimestre 2011, qui fait suite à sept hausses trimestrielles consécutives.
Sur le seul dernier trimestre, la progression des prix est toutefois modérée à 1,5 %, selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières. L'institut des statistiques note un fort décalage entre l'évolution du prix des appartements et celui des maisons. Le premier sans doute soutenu par le marché parisien, principalement constitué d'appartements, grimpe de 2,9 % tandis que le second, plus révélateur du marché provincial, stagne à 0, 1%. Difficile toutefois d'en savoir plus puisque le Conseil scientifique des indices Notaires-Insee n'a pas publié les indices provisoires du premier trimestre pour la province considérant que leur taux de couverture n'est pas suffisant.

Sur un an, les prix des logements augmentent encore de 8,7 %

En revanche, sur un an, la fièvre est loin d'être retombée, les prix flambent encore de 8,7 % (+10,1 % pour les prix des appartements et +7,5 % pour ceux des maisons).

Le marché s'accélère encore en Ile-de-France

En Île-de-France, au cours du premier trimestre 2011, les prix des logements anciens ont progressé de 3,7 % (chiffres provisoires CVS). Cette hausse est due principalement à celle des prix des appartements (4,5 %), les prix des maisons augmentant également mais de façon moins marquée (2,1 %).
Les prix des appartements augmentent de façon notable à Paris (5,6 %), dans les Yvelines (4,1 %) et les Hauts-de-Seine (4,0 %) tandis que les prix des maisons augmentent fortement dans les Hauts-de-Seine (6,6 %) et le Val-de-Marne (3,2 %).

Le marché immobilier parisien bat encore records de prix

Sur un an, les prix franciliens progressent très nettement (13,6 %). En particulier, la hausse atteint 20,8 % à Paris. Par rapport à l'an 2000, au premier trimestre 2011, la hausse des prix en Île-de-France s'établit à 153 % pour les appartements et à 93 % pour les maisons.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "France : les prix des logements sont toujours orientés à la hausse " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.