1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. La Chine crie-t-elle trop vite victoire dans sa lutte contre l'inflation ?

La Chine crie-t-elle trop vite victoire dans sa lutte contre l'inflation ?

28/06/2011 - 12:09 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




La Chine crie-t-elle trop vite victoire dans sa lutte contre l'inflation ?

La Chine va-t-elle arrêter trop tôt son resserrement monétaire ?

J.P. Morgan Asset Management redoute que les autorités chinoises ne mettent prématurément un terme à la politique de lutte contre l'inflation afin de favoriser la transition politique à la tête de la République Populaire de Chine. Mais si arrêter le resserrement monétaire trop tôt n'est pas bon pour l'économie chinoise, ce n'est pas forcément mauvais pour les actions.

J.P Morgan Asset Management dans son point de marché hebdomadaire revient sur l'orchestration par la Chine de la fin de son resserrement monétaire.

Chez J.P Morgan Asset Management, on note que « la bourse chinoise a bien rebondi la semaine dernière, et ce, malgré la hausse concomitante des taux d'intérêt sur le marché monétaire. Le taux interbancaire à trois mois de Shanghai a atteint 7,2%, soit son plus haut niveau depuis cinq ans, avant de se replier sous l'effet de l'augmentation des réserves obligatoires (qui a pris les banques par surprise en retirant brutalement des liquidités au système bancaire)»

« Il fut dès lors intéressant de prendre connaissance de la publication par le premier ministre Wen Jiabao d'un article dans le Financial Times de vendredi dernier, expliquant que la Chine traitait le problème de l'inflation. Mr Wen est manifestement très confiant, déclarant que «le niveau global des prix était sous contrôle et devrait même faire l'objet d'une nette décélération». Cela est d'autant plus intéressant », estime-t-on chez J.P. Morgan Asset Management « que le même Mr Wen déclarait en avril dernier que les pressions inflationnistes étaient élevées. Alors qu'a-t-il bien pu se produire en seulement deux mois, hormis la hausse du taux d'inflation «headline» qui s'est apprécié de 5,4% à 5,5% ? Le changement tient au fait que l'inflation a décéléré, le taux d'inflation annualisé sur trois mois étant passé d'un plus haut de 9,4% en novembre 2010 à seulement 2,1% en mai. »

« Mais ce qui est sans doute encore plus significatif », soulignent les experts de J.P. Morgan Asset Management, « c'est le fait que les commentaires de Mr Wen étaient destinés à public externe en prévision de son voyage en Europe, contrairement à ses déclarations préoccupantes du mois d'avril qui visaient, quant à elles, la consommation domestique. Plus tôt dans l'année, nous avions fait part de notre inquiétude quant au fait que les autorités chinoises pourraient être tentées d'annoncer prématurément leur victoire contre l'inflation et la surchauffe, et ainsi de mettre en place un nouveau plan de relance... à un moment particulièrement opportun avant la transition politique de 2012. »

« Du point de vue économique », conclut-on chez J.P Morgan Asset Management, « on peut craindre que les autorités ne soient tentées de mettre fin trop tôt au resserrement monétaire, reportant simplement dans le temps les problèmes de surchauffe. Mais du point de vue de l'investissement, le marché des actions chinoises commencera à devenir plus intéressant si la politique de resserrement monétaire arrive à son terme. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "La Chine crie-t-elle trop vite victoire dans sa lutte contre l'inflation ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit