1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Hausse du pouvoir d'achat immobilier dans 2 grandes villes sur 10

Hausse du pouvoir d'achat immobilier dans 2 grandes villes sur 10

25/10/2013 - 10:57 - Sicavonline (mis à jour le : 11/12/2013 - 10:44)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Hausse du pouvoir d'achat immobilier dans 2 grandes villes sur 10

Meilleurtaux.com, courtier en crédit immobilier, publie chaque mois la variation du pouvoir des ménages dans les 10 plus grandes villes de France en se référant à l'évolution des taux et des prix immobiliers dans chacune d'entre elles. En octobre, seules deux villes voient leur pouvoir d'achat immobilier augmenter : Montpellier et Toulouse.

Le pouvoir d'achat des ménages commence à pâtir de la remontée des taux d'emprunt immobilier. Seuls les emprunteurs des villes de Montpellier et Toulouse sont encore épargnés grâce pour les premiers à une stabilité des taux et une baisse des prix immobiliers et pour les seconds à une baisse des taux et une stabilité des prix. Les huit autres villes du palmarès établi par meilleurtaux.com ne sont pas aussi chanceuses.

Le meilleur taux négocié sur 20 ans en légère hausse à 2,85 % (contre 2,80 % en septembre)

En octobre, les meilleurs taux négociés ont augmenté dans 6 villes sur 10 et n'ont baissé que dans une seule ville : Toulouse (3 % contre 3,05 % le mois précédent). A 3,15 % maximum sur 20 ans, les taux de notre palmarès restent à un niveau historiquement bas. Au mieux, on peut ainsi obtenir un taux à 2,30 % sur 15 ans à Nice, 2,85 % sur 20 ans à Montpellier et 3,15 % sur 25 ans à Strasbourg ou Nantes, sous conditions de revenus et d'apport.

A part Strasbourg qui se maintient à la 2nde place, toutes les villes dans lesquelles les taux ont augmenté ont perdu des places au classement. C'est notamment le cas de Nice, descendu de la 1ère à la 4ème place, où le meilleur taux négocié est passé de 2,80 % à 3 % en 1 mois.

« Après une relative accalmie en septembre, les banques ont de nouveau augmenté leurs taux de crédit en octobre, y compris pour les meilleurs profils. Si ce mouvement devrait se poursuivre d'ici à la fin de l'année, la récente baisse du taux de l'OAT 10 ans aux alentours de 2,40 % permet de rester optimiste et de réaffirmer que la hausse des taux devrait être très progressive » tempère Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com.


Le pouvoir d'achat immobilier en hausse dans deux villes seulement

En octobre, si les prix immobiliers ont reculé dans 4 villes sur 10, ces baisses ont été compensées par la hausse de taux de crédit... Sauf à Montpellier et Toulouse où les acheteurs ont la possibilité d'acheter 0,5 m2 de plus qu'en septembre, pour une même mensualité de 1000 € sur 20 ans.

Parmi les villes dans lesquelles le pouvoir d'achat a reculé, c'est à Marseille que la baisse est la plus forte en raison de la hausse des prix (72,2 m2 contre près de 80 en septembre). « Si les prix ont globalement tendance à baisser en France, l'offre de logements restant inférieure aux besoins dans les grandes villes françaises et les taux d'intérêt conservant un niveau très attractif, nous n'observons pas encore de réelle correction sur ces marchés qui restent dynamiques » relativise Hervé Hatt, président de Meilleurtaux.com.




Méthodologie : chaque mois meilleurtaux.com établit le classement des taux les plus compétitifs dans les dix plus grandes villes de France sur la base des meilleurs taux négociés (sous conditions) entre le 1er et le 10ème jour du mois par les agences Meilleurtaux auprès des partenaires bancaires de leur région. Le classement est établi sur la base du taux sur 20 ans. Meilleurtaux.com calcule le pouvoir d'achat immobilier pour 1 000 € de mensualité sur 20 ans avec les prix de vente relevés par Seloger.com.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Hausse du pouvoir d'achat immobilier dans 2 grandes villes sur 10 " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.