1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Bourse
  8. >
  9. Heureusement que le Père Noël est passé (GreenSome Finance)

Heureusement que le Père Noël est passé (GreenSome Finance)

03/01/2017 - 15:04 - Sicavonline - Arnaud Riverain - GreenSome Finance


Heureusement que le Père Noël est passé (GreenSome Finance)

La hausse des indices boursiers initiée en décembre marque-t-elle un véritable tournant sur les places boursières après une année 2016 quelque peu dérourante ? Arnaud Riverain, associé de GreenSome Finance, passe en revue les événements marquants de l’année écoulée afin d’apporter son éclairage sur l’évolution des marchés actions.

Le mois de décembre aura sauvé l'année. En effet, il y a encore 1 mois les indices boursiers étaient dans le rouge ou très légèrement positifs. 2016 aura été une année sans conviction et surtout sans acteur avec des volumes en forte baisse par rapport à 2015 hormis en février, qui a été un mois particulièrement volatile, au cours duquel nous avons même touché les plus bas de l'année.

Les deux grands événements de l'année auront été le Brexit que personne n'attendait et l'élection de Trump encore moins anticipée. Toutefois malgré des résultats à l'opposé des anticipations la réaction des marchés a été quasi nulle. Preuve, s'il en est, que peu de monde était présent. L'autre élément nouveau mais attendu était la remontée progressive des taux longs avec enfin une FED qui bouge. Bien qu'elle ait pas mal attendu, un peu trop pour certains d'ailleurs, le mouvement de remontée des taux confirmé en fin d'année peut être pris comme une certaine confiance quant à la santé économique américaine et à sa capacité de continuer à créer de la richesse. Alors certes, nous ne sommes pas sur des rythmes de +3% par an mais cela semble vouloir demeurer en territoire positif encore quelques temps et cela même si la théorie économique voudrait que nous observions un franc ralentissement après 8 années de reprise.

Donc une fois évacué le cas Brexit, le cas Trump et le cas Fed, le marché s'est enfin décidé à repartir de l'avant en décembre et réalise de loin la meilleure performance de l'année. Pour ne pas déroger à la règle les Small caps font mieux que leurs grandes sœurs bien que si nous raisonnons avec les dividendes réinvestis c'est jeu égal. Pour résumer, l'année a été intéressante politiquement parlant mais très morose boursièrement. Peut-être que les enjeux étaient tels qu'il valait mieux éviter de trop s'exposer.

Heureusement que le Père Noël est passé

 

Où en est le consensus ?

Au niveau du consensus comme nous ne cessons de le dire, il faut prendre des pincettes lorsque l'on lit celui affiché en début d'année. Pour mémoire, en février 2016 les bénéfices du CAC devaient progresser de 5,4 % et le CAC Small de 18,5 %. Cette année ne déroge pas à la règle et l'optimisme des analystes, dont nous faisons partie, s'érode au fur et à mesure ou plutôt les modèles ne cessent d'être affinés et donc passés au tamis notamment sur les small caps car leur périmètre est nettement moins appréhendable que celui des large caps du fait de leur moindre corrélation aux données macro. Nous pouvons encore nous attendre à quelques corrections par le bas mais en termes de résultats c'est bien parti pour ressembler à 2015. Est-ce une bonne nouvelle ? Selon nous, pas vraiment, car le contexte pour les small caps était plus porteur au regard de l'environnement économique. Il leur a manqué du carburant faute d'investissements.

Heureusement que le Père Noël est passé

 

Des valorisations trop élevées pour faire revenir en masse les investisseurs ?

Les valorisations finissent l'année assez hautes et surtout plus hautes que l'an dernier à la même période pour les small. Ces niveaux ne semblent pas justifiés sauf à considérer que les liquidités disponibles mais non encore investies en actions justifient un tel prix. Une petite correction de début d'année pourrait être salutaire pour ouvrir un vrai robinet de vague acheteuse car, sauf miracle, nous n'assisterons pas à une accélération des économies européennes et américaines qui pourraient apporter un surplus naturel de croissance.

Heureusement que le Père Noël est passé

 

Quelles leçons en tirer pour bien entamer 2017 ?

D'ici quelques mois, quand nous regarderons 2016, nous dirons que finalement cela a été plutôt une bonne année malgré des événements potentiellement déstabilisateurs. Toutefois l'absence des investisseurs n'est jamais très bon signe et marque un manque cruel de conviction ou alors une nouvelle manière d'investir notamment au travers des ETF.

On investit plus sur un actif tangible mais sur un panier en faisant jouer l'effet de levier. C'est aussi un moyen de conserver une grande réactivité dans un marché difficile à appréhender. Pour revenir aux fondamentaux, que ce soit le Brexit ou Trump, nous pensons que pour le moment personne n'est à même d'en déduire les conséquences ce qui justifie un certain attentisme. Nous devrions rester dans ce prisme début 2017 et ce n'est probablement qu'à partir du deuxième trimestre que les premiers effets concrets seront palpables et donc seront déclencheurs d'un vrai mouvement. Il ne faudra pas oublier les émergents qui pourraient revenir sur le devant de la scène avec un effet matière première plus favorable et certaines zones économiques « assainies » politiquement parlant. A cela va venir s'ajouter le fait que la hausse des taux est actée même si elle demeurera modeste. Il va donc falloir faire tourner les modèles pour distinguer les potentiels gagnants et perdants d'un environnement où l'argent n'est plus donné gratuitement. Après il n'est jamais bon de s'habituer à avoir de l'argent gratuitement.

Concernant les Small Caps, des signaux d'investissements ont été émis. Reste à ce qu'ils soient confirmés pour que de nouvelles convictions fortes apparaissent car c'est de là que viendra leur capacité de surperformance économique. Il serait également bon que de nouveaux arrivants pointent le bout de leur nez car la cote parisienne s'appauvrit. Notons néanmoins que même si 2016 n'a pas été une grande année à ce niveau, au moins les petits nouveaux ont affiché de belles performances, les banques introductrices ayant été certainement beaucoup plus regardantes qu'en 2015.

Pour conclure, les investisseurs sont liquides et auront fait de belles performances en 2016 « sans véritablement » se mettre en risque. Etant donné que nous devrions y voir beaucoup plus clair à partir du 2ème trimestre 2017, espérons que ces liquidités profiteront au marché actions avec des convictions fortes.

Arnaud Riverain
Gérant chez GreenSome Finance

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Heureusement que le Père Noël est passé (GreenSome Finance)" :




Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

SICAV et FCP les plus vus

 
Perf.
5 ans
-
+15.6%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 2 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)