Votre espace client a évolué ! Connectez-vous sans plus attendre pour le découvrir!
  1. Accueil

Assurance-vie : la meilleure option ?

24/09/2022 - 10:10 - Sicavonline - Synapses



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Assurance-vie : la meilleure option ?

L’assurance-vie conforte sa place de leader en matière d’épargne financière et renforce son rôle de pilier au sein du patrimoine des ménages. Les vives tensions observées tant sur le plan économique que financier, l’inflation galopante et la montée des taux n’ont visiblement pas entamé la confiance des ménages ni affecté leur comportement à l’égard de l’assurance vie. La récolte 2022 s’annonce particulièrement fructueuse au regard des derniers chiffres observés par France Assureurs.

Malgré un contexte économique des plus contrastés, des marchés financiers en berne, une augmentation générale et persistante des prix et des taux d'intérêt qui montent plus vite que prévu, les contrats d'assurance-vie affichent un succès presque insolent. Les épargnants continuent sans conteste à alimenter leurs contrats d'assurance vie, en particulier la poche regroupant les unités de compte.

Les épargnants français détiennent désormais près de 1850 milliards d'euros au sein de leurs contrats d'assurance-vie et le cru 2022 s'annonce sous les meilleurs auspices.

Assurance-vie : retour sur les niveaux records de 2010

Sur les sept premiers mois de l'année en cours, France Assureurs comptabilise un total de 88,4 milliards d'euros au titre des versements sur les contrats d'assurance-vie, ceux-ci retrouvant leur plus haut niveau depuis 2010 et progressant de 500 millions comparé à l'année passée.

Assurance vie : vif succès pour les unités de compte

France Assureurs souligne la dynamique significative des cotisations en unités de compte (UC) qui s'élèvent à 36,7 milliards d'euros depuis le début de l'année, affichant +6% tandis que les cotisations en euros s'établissent à 52,3 milliards d'euros, en recul de 3 %. La part des cotisations en UC s'établit désormais à 41 % depuis le début de l'année, à comparer aux 39 % observés sur l'ensemble de l'année 2021, selon France Assureurs. La bonne tenue des unités de compte, représentant désormais 25 % de l'encours total des sommes déposées sur des contrats l'assurance-vie, peut surprendre dans un contexte de marchés financiers très chahutés. D'après Franck Le Vallois, à la tête de France Assureurs, les investisseurs misent sur la diversification et expriment leur volonté d'optimiser la performance de leur contrat au long court.

L'accélération globale des versements sur les contrats d'assurance-vie s'accompagne d'une baisse des retraits. A mi-parcours, les détenteurs d'assurance-vie ont retiré 75,5 milliards, soit 0,9 milliard d'euros par rapport à la même époque l'an passé.

Après soustraction de ces retraits, les dépôts nets atteignent 12,9 milliards d'euros, une somme supérieure de 1,4 milliard d'euros à celle obtenue sur les sept premiers mois de l'année 2021. L'observation détaillée de la collecte nette met en exergue la poursuite de la progression de la part des unités de comptes dans l'assurance vie. A un peu plus de la moitié de l'année, la collecte nette affiche un résultat positif de +23,4 milliards d'euros à mettre au crédit des unités de compte alors qu'elle demeure négative sur le front des fonds en euros à hauteur de −10,5 milliards d'euros.

Assurance-vie : la meilleure option ?

 

 

Assurance-vie : la meilleure option ?


 
Source : France Assureurs

Intensification des transferts de contrats d'assurance-vie

Cette progression de l'assurance-vie et en particulier des unités de compte s'accompagne d'une poursuite des transferts de contrats. Au cours du 1er semestre 2022, 216 000 contrats d'assurance vie ont été transférés dans le cadre de la loi PACTE (hors transferts des contrats d'assurance retraite vers un PER), après 159 000 au 2nd semestre 2021. Les montants ainsi transférés s'élèvent à 8,1 milliards d'euros (après 6,0 milliards d'euros au 2nd semestre 2021), dont 1,8 milliard d'euros réinvestis en UC (après 1,0 milliard d'euros au 2nd semestre 2021). Depuis la loi Pacte, le titulaire d'une assurance-vie peut demander le transfert d'un contrat sans perdre l'antériorité fiscale. Au bout de 8 ans de détention, les retraits sont assortis d'un abattement annuel de 4.600 euros (9 200 € pour un couple) et les gains sont imposés à un taux d'imposition réduit (7,5% hors prélèvements sociaux, contre 12,8% avant l'échéance). Le transfert n'est pas automatique et il est assorti de deux conditions. Le contrat convoité doit proposer des unités de compte et être assuré par la même compagnie. Avant de troquer un contrat d'assurance-vie pour un autre, une vérification s'impose. Certains contrats d'assurance-vie anciens présentent des dispositions avantageuses telles qu'un taux de rémunération garanti sur le fonds en euros, un taux de rendement plus élevé que la moyenne actuelle et/ou un traitement fiscal favorable voire une exonération totale des gains obtenus. En dehors de ces situations particulières, le transfert d'un contrat mono-support ou disposant de supports en UC limités vers un contrat d'assurance-vie plus récent offrant une gamme d'unités de compte plus large et en adéquation avec les objectifs d'un épargnant est une possibilité à envisager.

 


Message de l'ACPR aux épargnants

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), rattachée à la Banque de France, estime que la reprise du marché de l'assurance-vie opérée en 2021, après une année 2020 en berne, marquée par les confinements liés au Covid-19 et une collecte nette négative liée à une chute des versements et une augmentation des retraits, « témoigne de la confiance des épargnants dans ce produit d'épargne, tandis que l'essor des produits en UC marque un accroissement de sa caractéristique de produit de long terme. » L'autorité de contrôle relie cette intensification de l'appétit des ménages pour ces actifs « risqués » à la baisse continue des rendements offerts par le fonds euros essentiellement investi dans des actifs obligataires. Pour autant, elle recommande aux épargnants de se montrer prudents, de s'informer sur les risques de pertes de capital auxquels ils sont susceptibles d'être exposés en cas de retournement des marchés boursiers (NDLR : toutes les sommes investies sur les UC ne sont pas investies sur les marchés, certaines sont par exemple placées dans de l'immobilier).

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Assurance-vie : la meilleure option ?" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)