1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Prix immobilier : jusqu'à 10 % de baisse en 2013 ?

Prix immobilier : jusqu'à 10 % de baisse en 2013 ?

15/04/2013 - 12:09 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Prix immobilier : jusqu'à 10 % de baisse en 2013 ?

Le site de petites annonces immobilières SeLoger.com et le courtier en prêt immobilier Meilleurtaux.com se sont associés afin de lancer un outil d'observation du marché immobilier : mesure de la vigueur de la demande, de l'offre de crédits et de biens et du dynamisme du marché en un clin d'œil telle est la promesse des deux sociétés spécialisées. Pour cette première édition du panorama du marché français de l'immobilier ancien, publié tous les trimestres, confirme la tendance enclenchée en 2012 : taux et prix en baisse...de - 5 % à - 10 % sur les prix d'ici la fin de l'année.

Le marché immobilier est-il à un tournant ? Le cycle haussier qui caractérise le marché depuis des dizaines d'années semble désormais derrière nous.

Après avoir connu un premier décrochage en 2008/2009, la crise étant passée par là, les prix immobiliers fléchissent à nouveau mais cette fois la crise pourrait être plus durable.

En dépit de la stabilisation des prix immobiliers observée par le site internet d'annonces immobilières SeLoger.com entre mars 2012 et mars 2013, la baisse du prix des logements initiée l'an dernier se confirme dans de nombreuses villes françaises.

Prix immobiliers : un décrochage de 10 % fin 2013 ?

D'après Roland Tripard, président du Directoire de SeLoger.com [...] les prix s'ajustent pour la première fois à la baisse dans certaines villes de France. Une baisse qui devrait être contenue et lente, de l'ordre de 5 à 10% sur l'année ».

En moyenne, le prix du mètre carré se négocie à 3.662/m² pour un appartement et à 2.281/m² euros pour une maison. Il faut désormais compter 14€/m² pour la location d'un appartement et 9€/m² pour occuper une maison.

La détente des prix semble bénéfique, SeLoger.com relève en effet que « L'intérêt des Français pour l'immobilier ne cesse de croitre au regard de la vigueur de la demande constatée à travers le nombre de visites sur notre site mais aussi la forte croissance du nombre d'alertes et de push mails envoyés au mois de mars. »

Et des taux de crédit immobilier toujours plus bas

Grâce à ce léger décrochage des prix et au nouveau repli des taux de crédit immobilier, déjà très bas fin 2012, constaté en ce début d'année 2013, les acheteurs sortent peu à peu de leur torpeur même s'ils sont encore nombreux à attendre une baisse plus significative des prix.

« Au 1er trimestre 2013, les banques ont poursuivi le mouvement de baisse entamé début 2012 et un nouveau plancher historique - 3,35 % en moyenne sur 20 ans - a été atteint. Dans ce contexte, nous avons constaté un léger retour de la demande de crédit en février et mars qui se poursuit sur les premiers jours d'avril, en lien sans doute la baisse des prix qui semble s'être enclenchée » constate Hervé Hatt, directeur général de Meilleurtaux.com.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Prix immobilier : jusqu'à 10 % de baisse en 2013 ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +