1. Immobilier de placement
  2. Investir et défiscaliser
  3. L'immobilier coté, une alternative aux fonds en euros ?

L'immobilier coté, une alternative aux fonds en euros ?

20/06/2013 - 10:40 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Les épargnants français aiment la pierre plus que la bourse. Ils sont néanmoins de plus en plus nombreux à s'intéresser de près à l'immobilier coté. Et pour cause. Les sociétés foncières, en offrant un rendement moyen proche de 5 %, disposent de solides atouts, susceptibles de séduire plus d'un investisseur. Cyril Valéry, spécialiste des foncières, ne va pas les dédire. Au contraire, le gérant du fonds Groupama Europe Actions Immobilier (FR001105155) prédit un bel avenir aux foncières.



De plus en plus d'épargnants cherchent des alternatives aux fonds en euros, de moins en moins rémunérateurs, et sont, pour cette raison, attirés par l'immobilier côté. Les sociétés foncières disposent, il est vrai, de plus d'un atout dans leurs manches. Associant subtilement les avantages de la pierre et ceux de la bourse, les foncières se permettent même le luxe d'offrir à leurs actionnaires un rendement moyen annuel proche de 5 %.

Ce niveau de performance alléchant, surtout dans le contexte actuel de baisse des taux est-il encore tenable ? Nombre d'épargnants nourrissent des réserves à l'égard de l'immobilier que d'aucuns décrivent en bulle.

De l'avis de Cyril Valéry, gérant du fonds Groupama Europe Actions Immobilier (Code ISIN : FR001105155), il ne faut pas tout confondre. La perception que peuvent avoir les investisseurs de l'immobilier résidentiel ne doit pas les conduire à des conclusions hâtives quant aux perspectives du marché de l'immobilier professionnel. Ces deux marchés immobiliers sont mus par des ressorts différents. Les foncières européennes, notamment certaines Sociétés d'investissement immobilier cotées (SIIC), ont, aux yeux du gérant, un avenir prometteur et encore de belles choses à offrir aux épargnants.

Pour en savoir plus sur l'immobilier coté, ses atouts et ses attraits présents et futurs, cliquez sur la vidéo ci-dessus.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "L'immobilier coté, une alternative aux fonds en euros ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.