1. Bourse & Sicav
  2. Focus entreprises
  3. Enel Green Power, de l'énergie (renouvelable) à revendre

Enel Green Power, de l'énergie (renouvelable) à revendre

10/10/2013 - 14:37 - Sicavonline (mis à jour le : 03/04/2015 - 16:07)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Enel Green Power, de l'énergie (renouvelable) à revendre

Enel Green Power, la prochaine success story de Moneta Multi Caps ?

ENEL GREEN POWER, un des leaders mondiaux des énergies renouvelables, pourrait constituer une des découvertes boursières de 2014 confiait Romain Burnand, le gérant Star de Moneta Multi Caps, lors de son passage dans « Ces gérants qui battent le CAC ». Les arguments selon lui ne manquent pas.

Enel Green Power, une valeur méconnue en raison du déficit d'image des énergies renouvelables


Voilà longtemps que la bulle verte des énergies renouvelables a éclaté. Le parcours ces dernières années d'anciennes vedettes du secteur comme Theolia ou Albioma (ex-Séchilienne Sidec) en dit long à ce sujet. Les déboires des équipementiers -fabricants de panneaux solaires ou d'éoliennes- n'ont pas aidé à améliorer le sentiment des investisseurs à l'égard des énergies renouvelables. Et Enel Green Power (IT0004618465), la filiale d'Enel, le poids lourd transalpin de l'énergie, n'échappe pas à la circonspection de ces derniers - « un amalgame injuste », au dire de Romain Burnand.

Enel Green Power, une société qui délivre


« Enel Green Power n'est pas un équipementier mais un exploitant d'énergies renouvelables », précise le gérant de Moneta Multi Caps pour qui le groupe possède plusieurs caractéristiques louables : « premièrement, Enel Green Power est une société introduite en bourse voilà trois ans et qui a toujours délivré (sic) [le plan de route] annoncé lors de son introduction. » Romain Burnand insiste sur la singularité de ce comportement. « On pourrait se dire que cette situation est normale, mais non... ce n'est pas si fréquent. L'expérience nous a appris que le « business plan » d'une société qui s'introduit en bourse souvent dérape, mais Enel Green Power pour sa part l'a depuis trois ans totalement respecté. »


Romain Burnand souligne un deuxième élément en faveur d'Enel Green Power. « Les énergies renouvelables sont moins à la mode aujourd'hui mais elles sont pourtant beaucoup plus rentables qu'elles ne l'étaient par le passé. Vous avez des pays, notamment en Amérique latine, où les énergies renouvelables sont beaucoup plus efficaces que les énergies traditionnelles, parce qu'elles peuvent être mieux réparties et parce que dans certaines régions, le vent souffle beaucoup. » Or, Enel Green Power est en mesure de profiter de cette évolution grâce à une implantation dans une quinzaine de pays tant en Europe, qu'aux Amériques. Son portefeuille d'activités, très diversifié, joue également en sa faveur : énergies solaire, éolienne, biomasse, mais aussi « la géothermie, dont il est l'un des spécialistes mondiaux » et l'hydro-électricité, « une énergie très intéressante, notamment parce qu'elle permet de fournir lors des périodes de pointe ».

Une valorisation d'Enel Green Power intéressante


Au-delà de la diversité des métiers et de l'expertise du groupe, le gérant de Moneta Multi Caps retient par ailleurs la modestie de la valorisation d'Enel Green Power au regard de la visibilité sur les cash flows futurs : « C'est une société très intéressante et très faiblement valorisée. Mon collègue analyste, Thomas Perrotin, a réalisé un énorme travail pour analyser chaque localisation d'activité, chaque type d'énergie. On peut avoir une idée assez claire des cash flows futurs, surtout que les contrats sont des contrats de long terme de 15 ans, voire parfois de 20 ans. » Enel Green Power a en outre pâti au plan boursier de sa nationalité, car comme le rappelle Romain Burnand, « L'Italie était partie prenante de la zone euro,» et la désaffection à l'endroit des valeurs italiennes s'est généralisée quelles qu'aient été leurs qualités. Toutefois, les investisseurs pourraient bien revenir à meilleur sentiment surtout au vu des fondamentaux d'Enel Green Power. « C'est une valeur qui investit à long terme, et qui, par conséquent n'a pas un gros niveau de dividende, mais elle présente un très bon cash flow, une structure financière solide et il s'agit surtout d'un leader mondial dans un secteur qui à notre avis est un secteur à forte croissance à long terme. » Retrouvez l'intégralité des vidéos consacrées aux gestions de Romain Burnand et Marc Renaud ci dessous:


Romain Burnand :l'excellence dans la performance

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Enel Green Power, de l'énergie (renouvelable) à revendre" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Cotation
Dernière cloture    1.89 EUR



Date du cours    15/03/2016



A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit