1. Accueil
  2. >
  3. Impôts & fiscalité
  4. >
  5. Impôt sur le revenu
  6. >
  7. Optimiser sa fiscalité avec l'aide du fisc

Optimiser sa fiscalité avec l'aide du fisc

23/01/2015 - 15:05 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Optimiser sa fiscalité avec l'aide du fisc

Etes-vous parmi les millions de chanceux qui paieront moins d’impôt en 2015 ?  Afin de  le découvrir rendez-vous sur le site des impôts. Le fisc met à la disposition de tous un outil capable de calculer l’impôt sur le revenu à payer et même dans certains cas de vous aider à en payer moins.

Après l'annonce d'une baisse de l'impôt sur le revenu en 2015, chaque contribuable se demande s'il sera de ceux qui profiteront de cet allégement d'impôt.

La version actualisée du simulateur de calcul de l'impôt sur le revenu accessible via le site internet impot.gouv.fr offre la possibilité de le découvrir en quelques clics.

Impot.gouv.fr : des économies d'impôts à la clef

A jour des dernières lois de finances, cet outil d'estimation peut également vous aider à réaliser des économies. Outre la faculté de provisionner à l'euro près le montant de la facture à régler, vous pourrez également en quelques clics déterminer les différentes options s'offrant à vous avec à la clef l'opportunité de minorer l'impôt à régler. Par exemple, si vous avez un ou plusieurs enfants ayant atteint la majorité, vous pourrez choisir la meilleure option. En effet, grâce au simulateur de Bercy, vous pourrez déterminer s'il est plus avantageux ou non de le(s) rattacher à votre foyer fiscal.

Simuler pour réduire ses échéances fiscales

Cette simulation se révélera également précieuse si vos revenus ont sensiblement varié entre 2013 et 2014. A condition que l'écart soit significatif, le fisc vous autorise à moduler le montant des acomptes provisionnels ou des mensualités à verser. Les mensualités ou les « tiers provisionnels » à régler en 2015 sont calculés non pas par rapport aux revenus de 2014 mais en fonction du montant de l'impôt sur le revenu réglé en fonction des revenus l'année précédente.

Conséquemment, les acomptes versés en 2015 correspondent à une fraction de l'impôt payé en 2014 sur vos revenus 2013. Dès lors que vos revenus ont baissé, le fisc vous autorise à minorer le montant des avances.

Mais attention ! En cas de modulation « abusive », le fisc applique une majoration de 10 % sur la différence entre les acomptes dus et le montant réglé.

Le fisc accorde toutefois une marge d'erreur. Elle est de 20 % pour les contribuables mensualisés et de 10 % pour les autres.

Profiter des niches fiscales déplafonnées

Vous pouvez aussi vérifier que vous n'avez pas atteint le plafond des avantages fiscaux de 10.000 €. En cas de dépassement, vous ne pourrez malheureusement pas revenir en arrière mais cette information peut vous aider à ne pas reproduire la même erreur par la suite.

Certains avantages fiscaux résultant d'une dépense ou d'un investissement ne sont pas compris dans le plafonnement des niches fiscales. Vous pouvez dépasser le plafond de 10.000 €. Selon vos appétences et vos besoins, les solutions sont nombreuses. Elles peuvent prendre des formes très diverses adaptables à chaque situation personnelle : pensions alimentaires, dons aux associations, investissement immobiliers Malraux, PEA, déficit foncier, monuments historiques, Sofica...

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Optimiser sa fiscalité avec l'aide du fisc" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)