1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Majorité frondeuse

Majorité frondeuse

17/11/2017 - 09:49 - Sicavonline - David Ganozzi - Gérant d'allocation chez Fidelity



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Majorité frondeuse

La réforme fiscale promise par Donald Trump aux américains n'a-t-elle pas été survalorisée par les marchés ?

Après la nomination de Jérôme Powell, c'est avec la même fébrilité que les investisseurs attendent désormais l'adoption de la réforme fiscale de Donald Trump. S'ils ont salué le vote éclair du budget comme le signe avant - coureur d'une probable entente républicaine sur celui de cette réforme, les marchés ont toutefois consolidé la semaine passée. Pourtant, les grandes lignes du texte sont déjà connues : réduction de sept à trois tranches d'imposition, baisse de 35 à 20 % de celle sur les sociétés et des réductions d'impôts pour les ménages ... En outre, l'administration Trump s'est déjà facilitée la tâche en réduisant à 51 voix l'adoption de la mesure au Sénat - contre 60 requises. Pour autant, la crainte des investisseurs n'est pas feinte. D'une part, ils connaissent la fragilité de la majorité républicaine qui, attachée à une orthodoxie budgétaire, est partagée entre le cadeau fiscal de 1500 milliards de dollars et la coupe des recettes estimée jusqu'à 2600 milliards sur dix ans. D'autre part, cela va sans compter sur les effets indésirables d'une fiscalité qui a pour objectif d'avantager le « made in USA » en taxant davantage l'activité des entreprises américaines à l'étranger. La hausse des prix induite par cette mesure ne sera pas sans effets sur le pouvoir d'achat des ménages qui se verront reprendre d'une main ce qu'ils ont obtenu de l'autre. À un an des élections de mi-mandat, cette réforme est cruciale pour le président américain qui - n'en doutons pas – pèsera de tout son poids pour la faire adopter. Reste que depuis le début de son mandat, ce dernier sait qu'il doit composer avec une majorité frondeuse. Les marchés en ont aujourd'hui conscience et craignent plus que jamais d'avoir pris, avec un peu trop d'empressement il y a un an, des vessies pour des lanternes.

En marge, sur le front conjoncturel, l'Europe a continué de délivrer de bons indicateurs avec la régularité d'un métronome. La semaine dernière, ce sont les PMI qui ont agréablement surpris. Ressorti à 56 sur octobre, l'indice composite (Markit) marque certes un léger tassement par rapport à septembre (56,7) mais rend compte de la poursuite de la croissance de l'activité à un rythme soutenu dans le secteur privé. Celle-ci a même été au-delà des attentes dans les services (55). A noter enfin que cet environnement économique est particulièrement bon pour le moral des investisseurs. En effet, l'indice Sentix s'est établi en forte hausse à 34 contre 29,7 précédemment.  

David Ganozzi - Gérant d'allocation chez Fidelity

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



SCPI d'entreprise : Une nouvelle façon de préparer son avenir

Investissez dans l’immobilier sans les contraintes de gestion(1) et percevez des revenus locatifs potentiels : 4,44% de taux de rendement moyen en 2017(2) ! Découvrez dès maintenant les SCPI de rendement.

1En contrepartie de frais de gestion
2Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Risque de perte en capital. Source : IEIF – avril 2018


A lire autour du sujet "Majorité frondeuse" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+21.0%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 4 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 26 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit