1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. FED : un optimisme indécrottable digne de Micawber.

FED : un optimisme indécrottable digne de Micawber.

28/06/2011 - 12:29 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




FED : un optimisme indécrottable digne de Micawber.

L'optimisme de la FED est aussi incorrigible que celui de Wilkins Micawber, le personnage de Dickens, qui dans David Copperfield témoigne en toutes circonstances, même celles les plus adverses, d'une confiance absolue en l'avenir. Tel est l'avis des experts de J.P Morgan Asset Management qui notent au passage dans leur dernier point hebdomadaire que les marchés de taux ne sont pour leur part pas atteints de Micawberisme lorsqu'ils considèrent la croissance américaine.

David Shairp, stratégiste chez J.P Morgan Asset Management, file l'analogie littéraire dans le dernier bulletin hebdomadaire de la société de gestion, comparant la FED à Wilkins Micawber, personnage sympathique du roman de Charles Dickens, David Copperfield, qui incarne l'optimisme le plus éperdu quelle que soit l'adversité. L'expert de J.P. Morgan livre ainsi une analyse très littéraire du dernier comité de politique monétaire de la Réserve des Etats-Unis.

« Le FOMC s'est réuni et a maintenu sa politique monétaire en l'état », écrit-il. « Son communiqué constitue un bon exemple de « Micawberisme » économique (à l'image de Wilkins Micawber, le personnage éternellement optimiste imaginé par Charmes Dickens, qui répétait en permanence que « quelque chose finira bien par arriver »), dans la mesure où la Fed anticipe, en dépit du ralentissement actuel de la croissance, «une reprise au cours des prochains trimestres». L'optimisme de la Fed tient au fait que ses membres estiment que la décélération en cours s'explique par des facteurs temporaires, notamment la hausse des prix de l'énergie et l'impact du tremblement de terre japonais. Si le communiqué a fait l'objet de modifications à la marge, l'impression générale qui se dégage est celle d'une banque centrale qui espère que quelque chose finisse par arriver.»

Chez J.P. Morgan Asset Management, on relève aussi que « parallèlement à son communiqué, la Fed a publié des prévisions économiques moins élevées en 2011 et 2012, avec une moindre croissance du PIB réel anticipée à 2,8% (contre 3,2% précédemment) en 2011 et à 3,5% (contre 3,9%) en 2012. Lors de sa conférence de presse, le président de la Fed Mr Bernanke a douché les espoirs d'un nouvel assouplissement monétaire quantitatif (QE). Il a analysé la situation actuelle par rapport à celle qui prévalait juste avant le lancement du QE2 en août 2010, notant qu'il y avait des craintes déflationnistes plus importantes l'an dernier et que la situation de l'emploi était plus grave qu'aujourd'hui. »

En contrepoint de ce commentaire, le stratégiste de J.P. Morgan Asset Management ne manque pas de mettre en exergue l'évolution des taux de rendement obligataires américains des bons du Trésor à deux ans et des TIPs (les emprunts d'Etat indexés sur l'inflation) à dix ans. « Les taux de rendement ont atteint de nouveaux plus bas historiques sur ces deux types d'instruments », écrit-il, « ce qui laisse penser que le marché obligataire américain devient de plus en plus sceptique à l'égard de la croissance - tant pour le cycle économique actuel que dans une perspective de moyen terme. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "FED : un optimisme indécrottable digne de Micawber. " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit