1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Assurance vie
  8. >
  9. 2011 : une pièce jouée en deux actes pour les Small et Mid Caps

2011 : une pièce jouée en deux actes pour les Small et Mid Caps

02/01/2012 - 15:29 - Sicavonline - Arnaud Riverain (GreenSome Finance) (mis à jour le : 11/09/2014 - 14:07)


2011 : une pièce jouée en deux actes pour les Small et Mid Caps

Après un début d'année 2011 plutôt prometteur, les petites capitalisations ont plus que jamais soufferts des répercussions de la crise de la dette et de leur manque de liquidité. Pourtant, sur 3 ans les indices Small ont nettement surperformé le CAC 40. Quoi qu'il en soit, les prévisions s'avèrent délicates et le début d'année 2012 s'annonce difficile sur tous les marchés.

Les indices boursiers très chahutés en 2011

2011 a été une année plus que difficile pour l'ensemble des indices surtout à compter du 2e semestre avec des baisses supérieures à 20%. Le CAC 40 et le CAC Small échappent de peu à la 3e marche du podium des pires performances sur 10 ans, le CAC Mid&Small et Alternext accèdent, quant à eux, à la 2e marche.

Un début d'année 2011 prometteur

Le début de l'année aura pourtant été de bonne facture avec des résultats tant macro que micro économique de bonne facture et un consensus qui allait dans le sens d'une sortie actée de la dépression amorcée après la chute de Lehman Brother. Aussi, le consensus anticipait un CAC 40 à la fin de 2011 en progression d'au moins 10%.

La crise de la dette à l'origine du retournement des marchés

C'était sans compter sur une donnée jusque-là peu ou pas considérée : à savoir la dette des Etats avec la Grèce comme 1ère cible. Ainsi, le déclencheur de l'inversion de tendance sur les marchés aura été la crise de la dette grecque et plus largement les atermoiements politiques en Europe autour de cette question. Les marchés ont donc cherché des supports refuges et ont naturellement réduit leur exposition aux actions et encore plus aux actifs les moins liquides et par voie de conséquence les Small Caps.

Les Small Caps paient le prix fort...

2011 confirme donc ce que l'on observe depuis 10 ans : à savoir que dans un marché haussier, les Small profitent de la recherche de supports de surperformance (voir performance du 1er semestre) et que dans un marché baissier, elles pâtissent de leur moindre liquidité qui les rend plus risquées que les Larges.


...Mais surperforment le CAC 40 sur 3 ans

Sur un horizon moyen terme (3 ans), les Small ont toutefois nettement surperformé le CAC 40 avec pour le CAC Small une progression de 44% (+9% pour Alternext) vs -2% pour l'indice Large. En termes de valorisation, les niveaux de PE observés peuvent sembler attractifs surtout au regard des niveaux historiques.


Le niveau de PE du CAC 40 se rapproche doucement de celui observé en 2008 qui était de 9,7x alors que les PE des indices Small demeurent nettement supérieurs à 2008 (PE 2008 CAC Mid&Small 8,1x / CAC Small 5,4x / Alternext 4,8x).

Le marché des Small en phase de normalisation ?

Le différentiel entre 2011 et 2008 sur les indices Small semble traduire que le marché des Small « se normalise » dans sa perception i.e. il est probablement investi par des acteurs ayant une démarche d'investissement plus orientée moyen terme que cela ne pouvait être le cas il y a 3 ans. Alternext, qui est un marché encore neuf (créé en avril 2005), continue d'afficher un niveau de prix nettement supérieur aux autres marchés probablement car il intègre essentiellement des valeurs dites de croissance. Il sera intéressant de voir si en 2012 cette surprime se confirme, bien qu'elle soit probablement amenée à s'atténuer à l'image de ce que l'on constate en comparant les PE 2012. En termes d'évolution des prévisions du bénéfice par action (BPA) tout au long de l'année, on a pu constater sans grande surprise une tendance baissière. Pour les indices CAC Mid&Small et CAC Small plus de 80% des révisions à la baisse ont eu lieu avant fin septembre et se sont essentiellement concentrées sur la période juin-août qui correspond aux périodes de publications et au décrochage des marchés du fait de la crise de la dette grecque.


Le manque de visibilité très présent sur les petites valeurs

Le différentiel de révisions sur 2011 est plus fort plus les valeurs « petites » car ce segment étant moins suivi, cela donne à chaque analyste intervenant sur ces valeurs un poids plus important. Pour 2012, nous observons que la tendance de révision est franchement baissière et ce de manière homogène. Cela traduit bien le sentiment global négatif des acteurs et le manque de visibilité auquel nous devons faire face.

Un premier semestre 2012 difficile

Nous ne sommes pas à l'abri, selon nous, de la poursuite des révisions à la baisse et le gros devrait se situer entre février et mars, période de publication des résultats annuels. Pour 2011, peu de surprises à attendre, en revanche la clé sera de trouver les éléments de soutien pour 2012 qui s'annonce certainement difficile au moins au 1er semestre. Reste à savoir quel prix les investisseurs sont prêts à mettre pour acheter. Aussi, s'ils acceptaient de payer 11x les résultats 2012 et que l'on observe une nouvelle baisse des prévisions de 10%, cela donnerait un CAC 40 à fin 2012 aux alentours des 3 170 points. Mais s'ils continuent de vouloir payer 10x, on serait alors plus près des 2 900 points. Arnaud Riverain Greensome Finance

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "2011 : une pièce jouée en deux actes pour les Small et Mid Caps" :




Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

SICAV et FCP les plus vus

 
Perf.
5 ans
-
+15.6%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 2 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)