1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. Assurance-vie : du « novo » dans les fonds en euros

Assurance-vie : du « novo » dans les fonds en euros

23/08/2013 - 14:11 - Sicavonline (mis à jour le : 25/08/2014 - 17:19)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Assurance-vie : du « novo » dans les fonds en euros

Le livret A et les fonds en euros cristallisent une grande part de l'épargne des Français. Ce bas de laine constitue une bonne base pour diriger une fraction de l'épargne vers les entreprises. La Caisse des dépôts et consignation qui gère une partie des fonds versés sur les livrets A et une vingtaine de compagnies d'assurance se sont engagées à investir des fonds issus du livret A et des fonds en euros dans des PME et des ETI via deux fonds obligataires : Novo 1 et Novo 2.

Novo 1 et Novo 2, deux fonds obligataires investis dans les PME et ETI non cotées vont faire leur entrée dans la composition de différents fonds en euros accessibles via des contrats d'assurance-vie.

Orienter l'épargne des ménages vers les entreprises

Alors que les épargnants Français friands de placements sécurisés boudent la bourse, le gouvernement cherche des solutions pour diriger une fraction de l'épargne vers les entreprises et plus particulièrement les PME et les ETI. Pourquoi ne pas se concentrer sur l'assurance-vie et les fonds en euros ou encore les livrets A qui centralisent une part importante de l'épargne des ménages.

Principalement investis en obligations d'Etat, les fonds en euros des contrats d'assurance-vie profitent peu aux entreprises et encore moins au PME (petites et moyennes entreprises et ETI (entreprise de taille intermédiaire) tandis que le livret A sert principalement à financer le logement social.

Des fonds obligataires à destination des PME et des ETI dans les fonds en euros

Afin de diriger une fraction de cette manne financière vers les PME et les ETI non cotées, à la recherche de fonds pour grandir, un groupe d'assureurs s'est associé notamment à la Caisse des dépôts et consignation (CDC).
Dix-huit grandes compagnies d'assurance (Allianz France, Aviva France, CNP...) se sont engagées à financer Novo 1 et Novo 2 via leurs fonds en euros.

Novo 1 et Novo 2 auront une durée de vie de 10 ans et seront dotés d'environ un milliard d'euros prêtés à une quarantaine d'entreprises via des dettes d'entreprises c'est-à-dire investis sous forme d'obligations aux taux variant de 3 % à 6 % sur des durées de 5 à 7 ans.

De son côté, la CDC s'est engagée à verser 100 millions d'euros sur ces fonds en mobilisant une fraction des sommes versées sur les livrets A dont la CDC a la charge.

Grâce aux fonds Novo une fraction des sommes investies sur les fonds en euros et les livrets A viendront financer les entreprises qui n'ont pas suffisamment accès aux marchés boursiers.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Assurance-vie : du « novo » dans les fonds en euros" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit