1. Assurance vie
  2. Actualité Assurance-vie
  3. L'assurance-vie est-elle menacée par les incertitudes fiscales ?

L'assurance-vie est-elle menacée par les incertitudes fiscales ?

28/08/2013 - 09:56 - Sicavonline - Philippe Crevel, Economiste et Secrétaire Général du Cercle des Epargnants (mis à jour le : 11/12/2013 - 11:21)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




L'assurance-vie est-elle menacée par les incertitudes fiscales ?

L'assurance-vie est-elle menacée par les incertitudes fiscales ?

Sur les sept premiers mois de l'année, l'assurance-vie se situe toujours derrière le Livret A et le LDD en termes de collecte mais elle reprend peu à peu du terrain. En juillet, la collecte nette sur les contrats d'assurance-vie (1,9 Mds€) dépasse pour la première fois depuis le début de l'année celle du livret A et du LDD (1,23 Mds€) constate Philippe Crevel, le Secrétaire Général du Cercle des Epargnants, qui se demande toutefois si ce phénomène est amené à durer.

La collecte nette de l'assurance-vie s'est élevée à 1,917 milliard d'euros au mois de juillet contre une décollecte de 331 millions au mois de juin dernier. Ce résultat est lié à la bonne tenue des versements sur les contrats d'assurance-vie. Depuis le début de l'année, le montant de la collecte nette est de 9,613 milliards d'euros contre une décollecte de 6,2 milliards d'euros pour les sept premiers mois de 2012. A titre de comparaison, la collecte du Livret A et du LDD est de 22,81 milliards d'euros sur ces mêmes sept premiers mois dont 15,5 milliards d'euros pour le seul Livret A.

La collecte brute sur les contrats d'assurance-vie a été de 11,639 milliards d'euros contre 9,087 milliards d'euros au mois de juin et de 10,564 milliards d'euros au mois de juillet 2012. Le mois de juillet est, en règle générale, un assez bon mois pour la collecte. En ce qui concerne les prestations et les rachats sur les contrats d'assurance-vie, le montant est de 9,722 milliards d'euros contre 9,418 milliards au mois de juin et de 10,432 au mois de juillet 2012.

La somme de la collecte brute depuis le début de l'année de 73,802 milliards d'euros, le montant des prestations (rachats) de 64,2 milliards d'euros contre respectivement 68 et 74 milliards d'euros sur la même période en 2012.
La part des unités de compte au sein des cotisations est de 15,24 % contre 18 % au mois de juin.

L'encours de l'assurance-vie est de 1 435 milliards d'euros contre 1 422 milliards d'euros au mois de juin dernier. Depuis le début de l'année, il a progressé de 2,1 %. Les unités de compte s'élèvent à 230,5 milliards d'euros contre 221,8 milliards d'euros au mois de juin. Elles représentent 16 % des provisions mathématiques.

L'assurance-vie semble profiter de la baisse de rémunération de l'épargne réglementée même si ces produits sont que partiellement en concurrence. La collecte du livret A et du LDD a été de 1,23 milliard d'euros au mois de juillet 2013 contre 2,56 milliards d'euros en juillet 2012. La baisse a été forte pour le Livret A dont la collecte s'est élevée à 380 millions d'euros au mois de juillet 2013 : une baisse très nette par rapport à mois de juillet de l'année dernière où elle s'élevait à 2,12 milliards, ou même par rapport aux chiffres d'avril 2013 qui atteignaient plus de 3 milliards d'euros de collecte nette.

Les résultats du mois de juillet de l'assurance-vie traduisent la confiance des épargnants français dans ce produit qui ne souffre pas trop pour le moment des incertitudes fiscales. Le Gouvernement a, en effet, annoncé une réforme de l'épargne pour la rentrée. Le caractère assez fluctuant de la collecte d'un mois sur l'autre démontre la forte sensibilité des épargnants à la conjoncture et aux rumeurs.

Philippe Crevel, Economiste et Secrétaire Général du Cercle des Epargnants

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "L'assurance-vie est-elle menacée par les incertitudes fiscales ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.5%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit