1. Toutes nos vidéos
  2. L'oeil du pro
  3. Ce n'est pas parce que vous êtes un dégouté du CAC 40 que vous avez raison de ne pas aller en bourse.

Ce n'est pas parce que vous êtes un dégouté du CAC 40 que vous avez raison de ne pas aller en bourse.

17/10/2013 - 18:33 - Sicavonline (mis à jour le : 11/12/2013 - 11:53)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Pour Eric Turjeman, responsable adjoint mondial des Gestions Actions chez Amundi, les investisseurs qui craignent de retourner en bourse au vu du parcours du CAC 40 depuis dix ans commettent une grosse erreur d'appréciation.



Pour le commun des investisseurs, le CAC 40 demeure le baromètre absolu de la bourse et de son orientation. C'est peu dire que depuis 2000 la trajectoire hautement chaotique de l'indice phare de la Bourse de Paris alimente la défiance des Français à l'égard des placements boursiers. Cela explique au dire d' Eric Turjeman, responsable adjoint mondial des Gestions Actions chez Amundi que peu d'entre eux aient à ce titre conscience que la plupart des marchés boursiers mondiaux ont effacé, ou quasiment, les sévères stigmates des crises de 2008 et de 2011. Tandis que le CAC 40 s'établit toujours 40 % en deçà de son pic absolu de septembre 2000 à 6922 points, le Dow Jones, le S&P 500, ou le MSCI World établissent de nouveaux records ou se rapprochent de ceux qu'ils avaient signés.

Il s'agit selon Eric Turjeman de l'un des signes militant pour un retour sur les Actions européennes.

Afin de visionner l'interview vidéo d'Eric Turjeman sur les raisons qui plaident pour un retour en grâce des actions européennes, cliquez sur la vidéo ci-dessus.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Ce n'est pas parce que vous êtes un dégouté du CAC 40 que vous avez raison de ne pas aller en bourse." :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.

Retrouvez sur Sicavonline

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit