Face à la situation de crise sanitaire, nous tenons à vous informer que Sicavonline reste joignable pour répondre au mieux à vos demandes.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : gestion.privee@sicavonline.fr ou par téléphone au 01.73.60.03.45.
  1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. La baisse des cours du pétrole est-elle une si bonne nouvelle ?

La baisse des cours du pétrole est-elle une si bonne nouvelle ?

18/12/2014 - 14:51 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Sicavonline revient en compagnie de Bernard Aybran, le directeur de la Multigestion de Invesco AM, revient sur ce qu’induit l’effondrement de près de 50 % des cours du pétrole depuis juin pour les marchés financiers.



Bien que les indices boursiers se soient partiellement redressés ces derniers jours, le plongeon des cours du pétrole depuis l'été entretient l'incertitude sur les marchés.

Si le recul des prix pétroliers constitue à l'évidence une bouffée d'oxygène pour des consommateurs que la crise a durement frappés au porte-monnaie, ne recèle-t-il pas aussi son lot de mauvaises nouvelles ?

Et en quoi la correction singulièrement brutale des cours pétroliers peut-elle modifier le comportement des agents économiques et financiers, au premier rang desquels les banques centrales ?

Bernard Aybran, le directeur de la Multigestion de Invesco AM, nous apporte son éclairage et ses préconisations en matière d'allocation.

Afin de découvrir l'opinion de Bernard Aubran  (Invesco AM) sur les incidences financières du décrochage des cours pétroliers, cliquez sur la vidéo ci-dessus.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "La baisse des cours du pétrole est-elle une si bonne nouvelle ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit