1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. L'économie pour investir
  6. >
  7. Bourse : prudence et opportunisme seront les facteurs clefs de réussite en ce début d'année

Bourse : prudence et opportunisme seront les facteurs clefs de réussite en ce début d'année

09/01/2015 - 14:13 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Bourse : prudence et opportunisme seront les facteurs clefs de réussite en ce début d'année

Vincent GUENZI, Directeur de la Stratégie d’Investissement Cholet-Dupont, maintient une position prudente et neutre sur tous les grands marchés actions. De meilleures opportunités d’achat devraient toutefois apparaitre au cours du 1er trimestre.

L'année 2014 s'est terminée sur un mois de décembre assez terne. En dépit de pronostics assez optimistes, l'année 2015 s'annonce compliquée aux yeux de nombreux observateurs, avec des risques de déception égalant les facteurs d'amélioration. Tout ceci nous garantit un maintien de la volatilité en début d'année. Nous pensons que les facteurs positifs devraient finir par l'emporter. Nous avons donc gardé des objectifs de hausse d'environ 10%, en euros, pour les marchés actions en 2015. A court terme, nous maintenons une position prudente et neutre sur tous les grands marchés actions. De meilleures opportunités d'achat devraient apparaitre au cours du 1er trimestre.

L'année 2014 s'est terminée sur un mois de décembre assez terne : retour des incertitudes politiques en Grèce et en zone Euro, crise du rouble et risque de forte récession en Russie. Ces craintes ont mis à mal les marchés actions en milieu de mois avant qu'un nouveau discours apaisant de la FED ne ramène un calme précaire.

En dépit de pronostics assez optimistes, l'année 2015 s'annonce compliquée aux yeux de nombreux observateurs, car les risques de déception paraissent aussi nombreux que les facteurs d'amélioration.

Le cadre général est assez consensuel : une croissance mondiale supérieure à 3% grâce à quelques pays forts (Etats-Unis, Royaume-Uni, Chine, Inde,…) alors que l'activité européenne se stabilisera et que les pays émergents évolueront en ordre dispersé. L'environnement monétaire devrait rester très favorable au Japon, en Europe, mais aussi en Chine et probablement en Inde, et sans doute aux Etats-Unis pendant une grande partie de l'année.

Les bonnes nouvelles pourraient venir du pétrole qui apporterait un surplus de croissance de 0.3% à 0.7 % selon les pays, s'il se maintenait sous les 60$. Un soutien élargi de la BCE, s'il est autorisé, devrait faire baisser l'euro et toute la hiérarchie des taux d'intérêt, ce qui devrait accentuer la timide reprise européenne. Or aujourd'hui, ces facteurs ne sont pas totalement intégrés dans les prévisions car ils restent incertains.

Le mois de janvier concentrera des échéances importantes. Le 14 janvier, la Cour Européenne de Justice (CEJ) devrait juger la validité, vis-à-vis de la loi allemande, du programme d'achats d'obligations souveraines, annoncé par la BCE en aout 2012, dans le cadre du Mécanisme Européen de Stabilité. Le 22 janvier, le Comité des Gouverneurs de la BCE doit se réunir et tous les investisseurs attendent la confirmation des annonces d'achat d'obligations souveraines. Enfin, le 25 janvier, auront lieu les élections législatives grecques où le parti anti-austérité Syriza pourrait obtenir une majorité relative menant à des tractations pleines d'incertitude en vue d'une coalition.

Dans ces conditions, la BCE annoncera-t-elle dès le 22 janvier, ses achats tant espérés ? Quid en cas de jugement défavorable de la CEJ ?

La dégringolade du prix du pétrole qui a perdu plus de 50% devient problématique. Elle menace les économies des pays émergents producteurs et pourrait même pousser à la faillite des producteurs américains de pétrole et de gaz de schiste, très endettés auprès du système financier. Par ailleurs, cette chute des prix accentue un climat déflationniste alors que l'inflation est déjà trop faible dans de nombreux pays développés. Dans le même temps, une hausse trop prononcée du dollar peut gêner les entreprises américaines exportatrices et inquiéter Wall Street.

Tout ceci nous garantit un maintien de la volatilité en début d'année avant que l'horizon économique et géopolitique ne se dégage enfin vers le mois de mai après les élections législatives anglaises.

Nous pensons que les facteurs positifs devraient finir par l'emporter. Nous avons donc gardé des objectifs de hausse d'environ 10%, en euros, pour les marchés actions en 2015. Mais ces objectifs paraissent plus raisonnables et atteignables aux Etats-Unis et dans quelques pays émergents qu'en zone euro où le potentiel est plus élevé mais où les risques sont plus importants.
A court terme, nous maintenons une position de prudence et neutre sur tous les grands marchés. Nous restons sous pondérés sur les actions d'Amérique Latine et d'Europe de l'Est, à court et moyen terme. Les marchés actions devraient offrir de meilleures opportunités d'achat au cours du 1er trimestre. Pour l'instant, nous ne conservons une position Surpondérer à moyen terme que sur les actions américaines et asiatiques.

Au sein des secteurs européens, nous privilégions la qualité et la visibilité. A court terme, nous avons relevé à Neutre le secteur Industriel dont la tendance se stabilise, et à Surpondérer les secteurs Technologie et Services Financiers et nous avons abaissé à Sous pondérer le secteur Banques. A moyen terme, nous avons abaissé la note des Services Publics à Neutre.
En ce qui concerne les produits défensifs, nous sur pondérons les emprunts d'Etat d'Europe du Sud et les obligations privées européennes. Nous devenons Neutre à court terme sur les obligations à haut rendement et les obligations convertibles.
Au cours actuel de la devise, les produits libellés en $ (obligations souveraines ou privées, monétaire) sont moins attractifs à court terme mais le potentiel à moyen terme justifie des achats sur tout rebond de l'euro.

Vincent GUENZI, Directeur de la Stratégie d'Investissement Cholet-Dupont

 

Achevé de rédiger le 8 janvier 2015

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit


A lire autour du sujet "Bourse : prudence et opportunisme seront les facteurs clefs de réussite en ce début d'année" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 700 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)