1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement
  4. >
  5. Tendances de l'immobilier
  6. >
  7. Hausse des prix immobiliers à Paris : pause passagère ou inversion durable de la tendance pour 2015 ?

Hausse des prix immobiliers à Paris : pause passagère ou inversion durable de la tendance pour 2015 ?

05/01/2015 - 11:40 - Sicavonline (mis à jour le : 17/06/2015 - 15:41)



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Hausse des prix immobiliers à Paris : pause passagère ou inversion durable de la tendance pour 2015 ?

Tandis que les prix immobiliers ont fléchi de -2,8 % sur l’ensemble de l’année, MeilleursAgents.com observe un mouvement haussier en fin d’année. Faut-il en déduire que 2015 sera l’année du retour de la hausse des prix immobiliers à Paris ? Souhaitant apporter une réponse argumentée, MeilleursAgents.com a analysé les différents facteurs susceptibles de peser sur l’évolution des prix immobiliers.

Le baromètre des prix de l'immobilier publié par MeilleursAgents.com confirme les prévisions. Les prix de l'immobilier parisien ont subi une légère correction en 2014 même si les derniers relevés effectués en décembre montrent un étonnant sursaut des prix.

Baisse des prix immobiliers en 2014

« Comme prévu, les prix de l'immobilier parisien et francilien ont baissé en 2014, mais cette baisse est légèrement inférieure à nos prévisions de janvier dernier. La surprise vient surtout du dernier trimestre avec une stabilisation des prix à partir d'octobre suivie d'une hausse inattendue en décembre. Notre scénario 2014 prévoyait une baisse comprise entre -3% et -5%. Au final, la baisse est de -2,8% à Paris entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014. Au final, et malgré un rapport de force favorable aux acheteurs, la pression sur les prix a donc été légèrement moins forte que prévue, » commente Sébastien de Lafond, Président et cofondateur de MeilleursAgents.

Malgré cette surprenante remontée des prix immobiliers en fin d'annnée, Sébastien de Lafond estime que les fondamentaux du marché n'ont pas changé. « Les conditions macro-économiques européennes ne montrent aucun signe d'amélioration, le chômage progresse toujours, la croissance n'est pas encore là. Sauf accident (Grèce…) ou au contraire embellie soudaine dans la zone Euro, la BCE devrait maintenir sa politique de taux d'intérêt bas pour favoriser l'investissement et la croissance. Au niveau du marché immobilier local, les investisseurs continueront à faire défaut par manque de rentabilité et de lisibilité sur le plan réglementaire et fiscal. Il ne faut donc pas s'attendre à un retour d'un nombre significatif d'acheteurs dans la pierre qui changerait la dynamique engagée depuis mi 2011. »

Quelle sera l'évolution des prix en 2015 ?

Evitant les conclusions hâtives, Sébastien de Lafond prévoit une année 2015 comparable à 2014. « La tendance baissière ne s'inversera pas mais restera limitée par la baisse probable des taux sauf changement macro-économique profond. »

L'analyse des tendances contradictoires conduit MeilleursAgents.com à rester prudent sur la présence d'un éventuel signe avant-coureur d'une vraie reprise.

De nombreux facteurs sont à prendre en compte pour déterminer la tendance des prix immobiliers en 2015. MeilleursAgents.com a dressé une liste des facteurs susceptibles d'influencer les prix immobiliers.

En faveur de la baisse des prix :

  • Les prix sont encore élevés par rapport à un niveau qui ouvrirait le marché à un plus grand nombre de ménages au pouvoir d'achat dopé par la baisse des taux.
  • La baisse spectaculaire des taux de 0,9% depuis janvier n'a pas réussi à stopper la baisse des prix en 2014.
  • Le rapport de force reste favorable aux acheteurs. Notre Indicateur de Tension Immobilière (ITI) a légèrement baissé en 2014. Alors que nous comptions en début d'année environ 1,1 vendeur pour 1 acheteur, l'indicateur est aujourd'hui à l'équilibre : 1 pour 1. Il faudrait au moins 2 acheteurs pour 1 vendeur pour inverser la tendance et orienter les prix à la hausse. Rien ne permet aujourd'hui de prédire un afflux massif d'acheteurs sur le marché parisien et francilien, notamment la situation toujours difficile du marché de l'emploi. La situation reste donc en faveur des acheteurs solvables qui peuvent faire pression sur les prix.

En faveur du statu quo ou d'une hausse des prix :

  • La mécanique d'augmentation du pouvoir d'achat par la baisse des taux devrait sinon s'amplifier au moins perdurer pendant les prochains trimestres, et ce tant qu'une reprise économique ne se dessine pas clairement en Europe. Les banques proposent des taux d'emprunt nettement au dessous des barèmes affichés pour attirer de nouveaux clients. Bénéficiant de conditions toujours meilleures, les acheteurs seront, comme en 2014, peu enclins à négocier âprement, limitant ainsi la pression sur les prix. Mais leurs regards ne se porteront encore et toujours que sur les biens de meilleure qualité (bâti, entretien, copropriété, proximité des commerces, des transports et des écoles…) au détriment des autres qui trouvent difficilement preneur.
  • Les prix des petites surfaces ont assez fortement augmenté en fin d'année. Alors que les investisseurs ont durablement déserté le marché, cette hausse des prix pourrait indiquer un retour des primo-accédants. Nous ne comprenons pas encore les ressorts de cette tendance. Le m² parisien à moins de 8.000€ aurait-il déjà un impact sur la psychologie des acheteurs ? Si cette mécanique perdure, elle pourrait soutenir les prix des studios et 2 pièces et par contagion interrompre la baisse des grandes surfaces.

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.


A lire autour du sujet "Hausse des prix immobiliers à Paris : pause passagère ou inversion durable de la tendance pour 2015 ?" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)