1. Accueil
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Actualités financières
  6. >
  7. Impôts
  8. >
  9. Abandon de loyer : un crédit d'impôt pour les bailleurs

Abandon de loyer : un crédit d'impôt pour les bailleurs

03/12/2020 - 09:39 - Sicavonline - La rédac'


Abandon de loyer : un crédit d'impôt pour les bailleurs

Un crédit d'impôt vise à inciter les bailleurs à participer au soutien des entreprises les plus fragilisées par les mesures restrictives liées à la lutte contre la Covid-19

De nombreuses entreprises sont affectées par les mesures restrictives liées à la lutte contre la Covid-19. Certaines d'entre elles manquant de trésorerie ne sont plus en capacité de payer leur loyer. Conformément aux annonces du Gouvernement, la loi de Finances 2021 en cours de discussion devant les parlementaires comprend une mesure destinée à encourager les abandons de loyers au profit de professionnels qui font face à des difficultés économiques liées à l'épidémie de Covid-19. De nature fiscale, cet avantage devrait prendre la forme d'un crédit d'impôt et serait accordé aux bailleurs, personnes physiques et personnes morales, quel que soit leur statut fiscal, qui renoncent définitivement à la perception de loyers afférents à des locaux professionnels.

La qualité des locataires concernés

L'obtention de ce crédit d'impôt est cependant conditionnée au respect de conditions tenant en particulier à la qualité du locataire. Pour ouvrir droit au crédit d'impôt l'entreprise locataire :

- doit employer moins de 5 000 salariés (soit, schématiquement, les TPE, PME et ETI) ;

A noter : La condition d'effectif ne s'applique pas aux entreprises locataires constituées sous forme d'association. Ces dernières doivent toutefois être assujetties aux impôts commerciaux ou employer au moins un salarié.

- doit avoir subi une fermeture administrative ou appartenir à un secteur particulièrement touché par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de l'épidémie de covid-19 et par les mesures prises pour limiter cette propagation, tel que l'hôtellerie, les cafés, la restauration ou la culture et l'événementiel ;

- ne devait pas être en liquidation judiciaire au 1er mars 2020, ni en difficulté au 31 décembre 2019.

Montant du crédit d'impôt

Dès lors que le locataire remplit les conditions requises ci-dessus, le bailleur peut prétendre à un crédit d'impôt égal à 50 % des loyers abandonnés, ou 33 % lorsque le locataire emploie entre 250 et 5 000 salariés. Le montant des loyers abandonnés ne pourra cependant pas excéder 800 000 €.

Liens entre bailleurs et locataires

Dans l'éventualité où l'entreprise locataire est exploitée par un ascendant, un descendant ou un membre du foyer fiscal du bailleur, ou lorsqu'il existe des liens capitalistiques entre elle et le bailleur, le bénéfice des dispositions du présent article est subordonné à la condition que le bailleur puisse justifier par tous moyens des difficultés de trésorerie de l'entreprise locataire. Formalité à respecter Enfin, le bénéfice du crédit d'impôt est subordonné au dépôt par le bailleurs d'une déclaration conforme à un modèle établi par l'administration dans les mêmes délais que la déclaration annuelle de revenu ou de résultat.

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Abandon de loyer : un crédit d'impôt pour les bailleurs" :




Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Actualités financières et patrimoniales, opportunités d’investissement, analyse et conseil.
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :

SICAV et FCP les plus vus


Optimisation fiscale Réduisez vos impôts jusqu'à 7 200 € dès cette année grâce aux FIP, FCPI et SCPI fiscales sélectionnés par nos experts.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.
        

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)