1. Bourse & Sicav
  2. Compte titres, PEA & autres supports
  3. FIP et FCPI : des placements intéressants mais aux performances contrastées

FIP et FCPI : des placements intéressants mais aux performances contrastées

04/10/2010 - 14:12 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




FIP et FCPI : des placements intéressants mais aux performances contrastées

Soyez conscient du risque. Investir dans un FIP ou un FCPI ne revient pas à déposer son épargne sur un livret A. En matière de rendement, FIP et FCPI peuvent produire le pire comme le meilleur. Encore une fois tout est question de choix et de mesure.

Comme tout produit de capital-investissement, les FIP et FCPI sont des placements à risque qui ne s'adresse pas à Monsieur tout le monde mais à des investisseurs avertis. Les principaux risques encourus sont le risque de perte en capital, l'illiquidité et également de perte de l'avantage fiscal obtenu.

Des produits risqués sans garantie de performance

Ces produits sont risqués parce qu'ils misent sur de jeunes entreprises et n'offrent aucune garantie de rendement, ni de performances. Si bien que vous n'êtes même pas certain à la sortie de récupérer votre mise. Toutefois, 40 % du portefeuille des FIP et des FCPI sont librement affectés par les gestionnaires du fonds (actions, obligations, immobilier, produits monétaires, et même des titres de sociétés cotées). Ce qui peut permettre au gérant d'un fonds de réduire le risque en choisissant des placements plus sécurisés.

Des grandes disparités de rendement entre les FCPI

Il faut savoir que les FIP et les FCPI présents sur le marché ne brillent pas toujours par leurs performances, des performances de surcroît amputées par des frais de gestion qui oscillent entre 3 et 5 % par an (soit entre 24 et 40 % de frais sur 8 ans !).

On observe toutefois de grandes disparités entre les fonds. Alors que certains FCPI affichent 50 % de gains, les bons derniers peuvent descendre jusqu'à - 95 %. Le risque est réputé moindre du côté des FIP car les sommes sont investies dans des secteurs diversifiés et plus traditionnels tandis que les FCPI misent uniquement sur les technologies. Cette relative sécurité à un prix, les FIP sont en général moins rémunérateurs.

Des performances difficiles à évaluer

Il est toutefois très difficile d'évaluer la performance d'un FIP ou d'un FCPI avant l'arrivée de leur terme. Pendant la durée de vie du fonds, une valorisation est effectuée régulièrement (tous les trimestres ou semestres en général), mais elle n'a qu'un caractère indicatif. Vous devez savoir qu'en général la performance des sommes investies sur des sociétés non cotées est souvent négative les premières années - à savoir pendant la période d'investissement - pour devenir positive à partir de la 4 ou 5e année. La valorisation du fonds ne prend de véritable sens qu'à l'approche de son terme.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.


Dossier : Défiscalisez en soutenant des entreprises non cotées grâce aux FIP et FCPI

  • FIP et FCPI : les recommandations de sicavonline
  • FIP et FCPI : des placements intéressants mais aux performances contrastées
  • FIP et FCPI : derrière l'avantage fiscal, des contraintes
  • FIP et FCPI : un avantage fiscal indiscutable
  • Investir dans des FIP et des FCPI


  • A lire autour du sujet "FIP et FCPI : des placements intéressants mais aux performances contrastées" :




    Lettre d'info gratuite

     
    Imprimer cet article

     
    Augmenter la taille du texte

     
    Réduire la taille du texte

     
    Envoyer cet article

     
    Fil RSS Sicavonline

     
    Partager sur Facebook

     
    Publier sur Twitter

     
    Suivre @sicavonline





    Abonnez-vous à notre newsletter
    Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
    En savoir +

    Articles les plus lus

    Abonnez-vous à notre newsletter
    Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
    En savoir +

    SICAV et FCP les plus vus
     
    Perf.
    5 ans

    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


    A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
    Jusqu'à
    remboursés
    A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
    A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
    Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit