1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Logements étudiants : le palmarès des villes françaises, de la plus chère à la moins chère

Logements étudiants : le palmarès des villes françaises, de la plus chère à la moins chère

05/09/2013 - 11:10 - Sicavonline (mis à jour le : 09/09/2014 - 15:21)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Logements étudiants : le palmarès des villes françaises, de la plus chère à la moins chère

La rentrée s'annonce difficile pour les étudiants qui rencontrent de plus en plus de difficulté pour se loger. D'après le baromètre Location-étudiant.fr publié fin août, la rentrée 2013 n'échappe pas à la règle. Les loyers des studios ont cru dans 11 des 14 villes suivies. Découvrez le classement des villes, de la plus chère à la moins chère!

Le baromètre publié par Location-étudiant.fr propose le classement par ville des loyers « étudiants » pour les petits appartements (Studio, T1 et T2). Cette étude, tirée des 22 500 annonces publiées sur le site Location-étudiant.fr (regroupant annonces de particuliers, d'agences immobilières et de résidences étudiantes), témoigne d'une forte augmentation des loyers. Le rapport des associations FAGE et UNEF montre que plus de 50 % du budget d'un étudiant est englouti par son loyer.

Baromètre des loyers étudiants


Studios : encore de fortes hausses !

Les petites surfaces sont particulièrement prisées par les étudiants. Entre août 2012 et août 2013, l'étude montre les loyers ont progressé dans 11 villes sur 14. Marseille détrône Paris et devient le mauvais élève de la classe affichant une flambée de 10,69 %.

Du coup, Marseille se retrouve dans le palmarès des cinq villes les plus chères de l'hexagone qui comprend Paris, Région Ile-de-France (sauf Paris), Nice, Aix-en-Provence et Marseille avec respectivement des loyers à 740 euros, 609 euros, 531 euros, 531 euros et 510 euros.

A rebours de la tendance générale, les loyers des studios (T1) ont régressé dans plusieurs villes. C'est le cas à Montpellier, Nantes et plus inattendu à Nice. Malgré ces replis, Poitiers conserve son titre de ville étudiante la moins coûteuse de France (319 euros), on trouve à ses côtés, Nantes, Rouen Strasbourg et Bordeaux où les loyers moyens sont respectivement de 391 euros, 393 euros, 438 euros et 440 euros.

Augmentation de loyers des deux pièces : de fortes disparités

Les hausses de loyers sont également notables pour les deux pièces même si l'on recense des baisses de loyers dans 5 villes sur 14.

En revanche, les loyers des deux pièces dégringolent de presque - 9,69 % à Montpellier et retombent à 615 euros derrière Strasbourg avec 619 euros. Baisses également constatées à Toulouse, Nice, Poitiers et Rouen. Parmi les villes les plus chères, Paris, la Région Ile-de-France (sauf Paris), Aix-en-Provence, Nice, et Lyon forment le quinté de tête. Paris se retrouvent pour la première fois en deuxième position derrière Marseille en termes de progression des loyers avec respectivement + 7,31  % et + 10,44 %, Strasbourg suit de près (+ 7,85 %).

Paris, toujours en tête du palmarès loin devant ses concurrentes

La capitale reste la ville la plus chère de France avec un loyer moyen pour les studios/une pièce de 740 euros, plus onéreux qu'un deux pièces à Bordeaux, Lyon, Lille, Marseille, Montpellier, Nantes, Poitiers, Toulouse, Rouen et Strasbourg. En ce qui concerne les deux pièces, Paris crève toujours le plafond avec un loyer moyen de près de 1.203 euros. A l'opposé, Poitiers conserve son statut de ville étudiante la moins onéreuse avec un loyer moyen de 319 euros pour un studio ou un T1 et de 441 euros pour un deux pièces.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Logements étudiants : le palmarès des villes françaises, de la plus chère à la moins chère" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.